Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/06/2009

QUE DU BONHEUR (DH 28-06-09)

le pompéi.jpg

Paras bloqués à Akaba

Vendredi, le gouvernement décidait qu'une petite dizaine de paras rejoindrait le Pompéi, ce dragueur belge aux mains de pirates somaliens. Certains estiment que cet envoi s'est fait dans la précipitation. En effet, selon nos renseignement, les militaires belges sont bloqués à Akaba dans l'attente des autorisations diplomatiques qui leur permettront de rejoindre Mombasa. Seulement voilà, lorsqu'ils auront rejoint la capitale du Kenya, les paras devront trouver un moyen de rejoindre le Pompéi: par bateau ou en hélicoptère? Cette mission ne sentirait-elle pas un peu la précipitation?

coeme.jpgLes leçons de gouvernance de Guy Coëme

Le 12 juin dernier, on apprenait que Guy Coëme touchait, comme Didier Donfut, des émoluments pour une mission de consultance auprès d'April, asbl financée par les intercommunales liégeoises. Pour Elio Di Rupo, il s'agissait "typiquement ce qu'on doit éliminer". Pour notre part, nous avons retrouvé le rapport de la commission spéciale "crise financière" que le même Coëme présentait en séance plénière de la Chambre, le 29 avril. Extraits. "On est au bord de la révolte car les victimes de la crise se sentent flouées par ce capitalisme jadis flamboyant, planétaire, devenu aujourd'hui suicidaire et qui se renfloue le plus légalement du monde sur le dos des contribuables." Ou aussi, à propos de l'"indécent système des rémunérations"s: "Que dire du bonus sans malus, des stocks-options (…), des parachutes dorés qui écoeurent, et tous ces avantages indécents par rapport aux contre-performances, à la faillite du système et aux drames humains et sociaux générés par les paris risqués et les rêves de grandeur de patrons qui ne savent même pas reconnaître leurs torts, leurs fautes?" Oui, que dire?

L'ubiquiste Jean-François Cats

On le sait, le comité d'audit du PS qui a laissé passer le cas "Donfut", est présidé par Jean-François Cats. On sait aussi que la société de ce dernier, TCLM, est la fois celle qui lui permet d'être le réviseur du PS, mais également de l'intercommunale gazière du Hainaut (IGH), qui avait passé le fameux et lucratif contrat de consultance avec Donfut. Ce n'est pas tout, puisque TCLM assure le révisorat de la société des aéroports wallons (SOWAER) et d'autres organismes publics, comme le centre hospitalier Brugmann. Et c'est toujours la même TCLM qui rédigera l'audit des comptes 2008 de la société gestionnaire de l'aéroport de Charleroi (BSCA) dont la présidente, Edmée De Groeve, est actuellement sur la sellette. Enfin, si l'on peut dire, le site de la Banque Nationale mentionne que Jean-François Cats est membre de son Collège de censeurs. On y apprend que Cats est également membre du Conseil de surveillance de la Commission bancaire, financière et des Assurances (CBFA), celle-là même dont certains estiment qu'elle aurait mieux pu prévoir la crise. Le camarade Cats? Un discret ubiquiste dans la lignée de Fernand Detaille, le réviseur tout puissant qui oeuvrait du temps d'André Cools!

karin gérard.jpgScène de ménage à Gembloux?

Notaire de son état, Patrick Bioul était une figure bien connue du MR. Nous utilisons l'imparfait parce que, comme certains l'ont annoncé, il a quitté le Mouvement Réformateur pour le PS, peu avant les élections.  Et il n'avait pas traîné, signant un folder dans lequel il appelait à voter socialiste.Au Mouvement Réformateur, Bioul avait été député et échevin de Gembloux. Mais son aura, il la doit aussi au fait qu'il est le mari de Karin Gérard, juge de cours d'Assises et ancienne présidente du Conseil supérieur de la Justice. Il nous revient que celle-ci, très proche du MR, n'a guère apprécié la désertion de sa moitié.

Les Marocains de Belgique: quelques chiffres

La Fondation Roi Baudouin a récemment diffusé des chiffres intéressants, repris par la Gazet van Antwerpen. Ils concernent la communauté marocaine vivant chez nous. Au 1er janvier 2006, ils étaient 249.583. S'ils se disent heureux en Belgique, 7,7% seulement se sentent vraiment Belges. 60% ont une maison dans leur pays d'origine et 28,9% en Belgique. Autres données intéressantes, 78% possède la nationalité belge et 53% sont nés chez nous, pour 46% au Maroc. La moitié de ceux-ci viennent de la région Ouest (le Rif), un cinquième de celle de Tanger et un dixième de celle de Casablanca. Quant aux motifs de leur venue chez nous, 16% affirme qu'il s'agit du travail, 10% pour les études, 13% pour se marier et 10,5% pour rejoindre leurs parents. Tous les autres chiffres sur http://www.gva.be/dekrant/experts/johndewit/wie-zijn-de-belgische-marokkanen.aspx

La phrase de la semaine

La philosophe Elisabeth Badinter, à propos du port du niqab et de la burka: "Il faut bien se rendre compte que l'on est devant une véritable pression des intégristes durs, qui opèrent dans toute l'Europe, et qui visent à faire repousser nos propres limites.C'est la position de leurs valeurs contre les nôtres et on ne peut pas reculer à chaque fois".

16/06/2009

QUE DU BONHEUR 14-06-09 (DH)

duquesne.jpg

Antoine Duquesne sur internet

Depuis mars 2006 et son accident vasculaire cérébral, l'ancien ministre de l'Intérieur et ancien président du MR, Antoine Duquesne, n'était plus apparu nulle part. Et pour cause! Ce week-end, sur le site actu 24, on le voit interrogé par une journaliste avant d'être mis en contact téléphonique avec Didier Reynders auquel il répond à sa manière. D'émouvantes retrouvailles. 

Emin Özkara: la vieille école!

Dans le courant de la semaine, nous vous parlions du député PS Emin Özkara, réélu avec 3.106 voix. Cela, alors qu'il avait brillé par son inactivité au Parlement bruxellois, durant la défunte législature. Or voilà que, avant même d'avoir une nouvelle fois prêté serment, l'homme fait déjà parler de lui. Imaginez la tête des policiers, de faction au commissariat X, lorsqu'ils ont aperçu Özkara qui venait leur offrir une "gâterie" (sic). En fait, des petits gâteaux soi-disant destinés à célébrer sa réélection. Il s'agissait bien entendu d'un leurre: l'édile avait l'un ou l'autre petit service à leur demander. Du genre, comme en témoigne le pv qui a été rédigé à l'attention du chef de zone: "Même pour moi, tu ne peux rien faire? On se connaît pourtant depuis de nombreuses années…" "Encore une de ces affaires qui fait partie de la vieille école et qu'il faut absolument cesser", dirait Elio Di Rupo…

luc verbruggen.jpgLes 5 "méchants" Verbruggen en Cassation

Depuis le décès du notaire Robert Verbruggen, son fils Luc n'a de cesse de réclamer sa part d'héritage – des dizaines de millions d'euros – à ses 5 frères et sœurs. Le 5 novembre dernier, ces derniers étaient renvoyés devant le tribunal correctionnel, pour faux, usage de faux, abus de confiance et escroquerie. Et le 27 mai dernier, l'appel qu'ils avaient interjeté contre cette décision était jugé irrecevable. Nous venons d'apprendre qu'avec leurs défenseurs, ils avaient décidé d'aller en Cassation. Cela ne les empêchera pas de se retrouver au civil, le 4 septembre prochain…

Donfut: s'il n'en reste qu'un…

Après avoir renoncé au maïorat de Frameries, à son poste de ministre, à sa rémunération de consultant et au poste de député qu'il vient d'arracher, il reste à Didier Donfut la présidence de la Fédération de Mons-Borinage. Qui osera l'en débarquer?

Florence Coppenolle: toute seule comme une grande!

On le sait, l'ancienne porte-parole du PS, Florence Coppenolle, vient d'atterrir au service "Communication de Belgacom". Depuis un an, elle a envoyé à tout va ses CV, dans tout ce que la Belgique compte comme sociétés d'images, de consultance ou de conseil. Laissons-lui cela: pas une fois, Coppenolle n'a tenté de faire intervenir le boulevard de l'Empereur pour appuyer sa candidature. Cela méritait d'être précisé, n'est-il pas?

 

milquet_delvaux.jpgMiquet-Delvaux: la cassure!

Avec la fin de la campagne, Joëlle Milquet s'est laissé aller à quelques confidences sur son équipe. Si la présidente ne dit plus qu'elle n'est entourée que de "cons" comme elle l'avait affirmé autrefois à un ponte du MR, c'est à Anne Delvaux qu'elle réserve sa vindicte. Et de manière suffisamment répétée pour que ce soit considéré comme autre chose qu'un coup de sang. Ce que Milquet reproche à l'ancienne journaliste? Dans le désordre, sa prétention, son incapacité chronique à travailler en équipe, sa méconnaissance du dossier européen – alors qu'elle était quand même tête de liste –, et son manque d'humanité. Comble, lorsque la présidente du CDH aborde la question, elle avoue: "Dire qu'à la RTBF, on m'avait prévenue!" Oui mais là, c'est trop tard…

daerden.jpgUn dimanche sans Daerden!

En milieu de semaine, Michel Daerden était annoncé aux débats dominicaux des deux chaînes. Et voilà que jeudi, il disparaissait au profit de Marcourt et Moureaux. Because une fête familiale, soi-disant. Officieusement, parce qu'Elio Di Rupo lui aurait demandé de s'abstenir après les assauts de Jean-Marc Nollet. Papa vaut bien une messe!

La phrase de la semaine

Trouvée sur un forum: "Tout le parti Ecolo à BXL = 82.663 voix – Daerden seul = 63.580 voix. Tout le parti CDH à BXL = 60.527 voix – Daerden seul = 63.580 voix. L'addition des voix de Javaux et Durant = 20.820 soit, moins du tiers des voix de Daerden 63.580 voix." CQFD?

30/03/2009

QUE DU BONHEUR 29-03-09 (DH)

turtelboom - quedub 29-03-09.jpg

Sans-papiers : tour de passe-passe entre Van Rompuy et Turtelboom

Le dossier dans sans-papiers a donné lieu à un curieux tour de passe-passe, entre Herman Van Rompuy et Annemie Turtelboom. Acte un, depuis son entrée en fonction, la ministre VLD de la politique de migration et d’asile tarde à concrétiser l’accord de gouvernement sur ce dossier. Acte deux, le Premier ministre annonce, il y a quelques semaines, qu’il va consacrer l’essentiel de son temps à cette problématique. Et d’organiser des bilatérales pour tenter de faire se rapprocher les points de vue les plus éloignés. Lisez : entre VLD et PS. Acte trois, Turtelboom récupère la problématique. Commentaires, dans l’entourage de Van Rompuy : « Il est bizarre qu’elle ait fait cela, à l’issue de réunions « thérapeutiques », entre elle-même et Marie Arena, tenante des positions PS en la matière. » Le chef du gouvernement a-t-il pris ombrage de cette reprise en main ? « Turtelboom a pris une décision autonome que le Premier ne va pas condamner. » Au moins, le dossier a-t-il avancé…

musée hergé - quedub 29-03-09.jpgMusée Hergé à Louvain-la-Neuve : « Merci, Rocco ! »

C’est le 2 juin que le musée Hergé ouvrira ses portes à Louvain-la-Neuve. Œuvre de l’architecte français Christian de Portzamparc, le lieu s’étendra sur 3.600 m2, Fanny Rodwell, seconde épouse d’Hergé, ayant investi 15 millions d’euros dans la construction. Le but est d’accueillir 200.000 visiteurs par an. Benoît Lutgen, ministre wallon du Tourisme, n’est pas peu fier d’avoir emporté la mise : à l’origine en effet, Bruxelles était candidate contre la ville universaitaire. Qu’est-ce qui a bien pu permettre à Louvain-la-Neuve d’avoir la préférence ? « Le contexte universitaire et international de la ville ! », confie Lutgen. Lequel n’oublie pas non plus le rôle joué par Rocco, le chien qu’il avait reçu en quittant le secrétariat général du CDH pour rejoindre le gouvernement wallon. Il se fait que, lors du contact décisif, la veuve d’Hergé tomba sous le charme de Rocco, un superbe Jack Russel avec lequel elle joua, de longues minutes. Certes, le ministre ne va pas jusqu’à affirmer pas que c’est son toutou qui fit pencher la balance en faveur de Louvain-la-Neuve. Tout au plus se borne-t-il à admettre que Rocco contribua, à sa manière, à créer un « climat de convivialité ».

van den brande - quedub 29-03-09.jpgSus à Luc Van den Brande !

Le 15 avril prochain, seront auditionnés les 4 candidats au poste de Secrétaire général du Conseil de l’Europe. Parmi eux, on le sait, Luc Van den Brande, ministre-président du gouvernement flamand, de 1992 à 1999. Il vient d’ailleurs d’être célébré par ses pairs pour avoir – nous citons – « placé la Flandre sur la carte du monde ». Certains médias se sont déjà étonnés de la candidature de Van den Brande. D’autres franchissent un pas supplémentaire : ils ont rédigé une lettre-type qui circule sur internet. Elle est destinée à Lluis Maria de Puig, président de l’assemblée parlementaire de l’institution et reprend une partie des griefs à l’encontre de Van den Brande. Ainsi, celui d’être un farouche opposant de la Convention-cadre sur la protection des minorités nationales : Van den Brande n’a-t-il pas voté contre la résolution n°1301 relative à la protection des minorités en Belgique ? Autre argument, en tant que ministre-président, il a fait adopter en juillet 1996, un plan flamand pour la périphérie visant à restreindre les facilités linguistiques dans les 6 communes de la périphérie. Le reste, à l’avenant. Encore heureux que la NV.A ait fait exploser le cartel avec le CD&V : le gouvernement fédéral aurait été capable de proposer Bart De Wever au même poste que Van den Brande…

courard - quedub 29-03-09.jpgCourard-Lizin : il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis

Le 27 janvier dernier, une mâle dépêche tombait sur les téléscripteurs. Elle annonçait : « A plusieurs reprises, Philippe Courard a condamné sans détour le comportement de Madame Lizin. (…) Dans la mesure où l’impartialité subjective du ministre est mise en cause, une solution alternative consisterait à déléguer la mission de mener l’instruction à un autre membre du gouvernement. » Collègue de Courard, Didier Donfut reprenait le dossier en main. Or voilà que vendredi dernier, 27 mars 2009, un autre Belga arrivait. Son titre : " CHRH de Huy : Philippe Courard veut instruire le dossier. » Et d’expliquer : « Se disant « étonné » de la décision du CHRH de Huy de ne pas entamer de procédure à l’encontre d’Anne-Marie Lizin (…) le ministre entend bien analyser cette décision afin de vérifier que tout a été fait dans les règles. » Qui a osé dire que Philippe Courard ne savait pas ce qu’il voulait ? 

Affaire « Maudoux » : le retour !

On se souvient de l’affaire « Maudoux », du nom de l’ex-avocat curateur Paul Maudoux, accusé de détournements par une curatrice namuroise, Me Isabelle Bronckaert. Ayant obtenu le remboursement des sommes détournées, celle-ci avait pourtant estimé que l’ancien Procureur du Roi de Namur, devenu Procureur général de Liège, Cédric Visart de Bocarmé, n’avait guère mis de bonne volonté pour diligenter le dossier. La présence de la fille de Me Maudoux comme substitut aux côtés de Visart avait poussé la plaignante à porter le dossier devant le Conseil Supérieur de la Justice. Tandis que celui-ci étudie toujours l’affaire, notre petit doigt nous a prévenu que celle-ci devrait passer devant la chambre des mises, entre les 8 et 10 avril prochains. Le dossier n’est donc pas enterré…

milquet - quedub 29-03-09.gifLa phrase de la semaine

« Je ne m’occupe pas d’Ecolo, du PS et du MR. Je ne les critiquerai pas. Les Ecolos, ils sont dans l’opposition, donc ils fédèrent les mécontents, il font rêver. Mais il faut savoir gérer. En 1999, ils étaient à 20%. Quand ils sont sortis du gouvernement, ils étaient à 7%. » (Joëlle Milquet dans La Libre Belgique)