Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/09/2009

QUE DU BONHEUR (DH 06-09-09)

de padt.jpg

Les bobards de Guido De Padt

Dans une interview à la DH (02-08-09) à propos de ses multiples fonctions, le commissaire du gouvernement, Guido De Padt (Open-VLD), nous avait affirmé avec force qu'il ne cumulait aucun salaire, mais aussi que son cabinet serait composé de 18 membres, suite à un accord avec les autres ministres de son parti. Au sommet de l'équipe Van Rompuy, l'information nous a une nouvelle fois été démentie: "Comme le prévoit l'accord de gouvernement, De Padt ne dispose bel et bien que de neuf collaborateurs: trois de niveau 1, quatre de niveau 2 et deux de niveau 3." Va-t-on devoir lancer un avis de recherche pour les neuf collègues supplémentaires dont se prévaut Monsieur le commissaire?

pascal smet.jpgQu'un sang impur…

En fin de semaine, on apprenait que Pascal Smet (SPA), ministre flamand de l'Enseignement, était interdit de don de sang. En cause, son homosexualité. Pourtant, le coming-out de Smet n'est pas récent. Du temps où il siégeait au sein du gouvernement Picqué en tant que secrétaire d'Etat, l'homme se faisait régulièrement allumer par son ministre-président. Smet donnait-il l'impression d'être un rien fatigué, lors des réunions matinales, que le Grand Charles lui demandait: "Ça y est, Pascal, tu as de nouveau été draguer au Mont des Arts!" Au début, ces plaisanteries faisaient un rien tiquer certains collègues, le ministre CDH Benoît Cerexhe en tête. Puis, la convivialité du Premier des Bruxellois aidant, elles devinrent une sorte de rituel. On a du mal à imaginer Kris Peeters lançant les mêmes vannes à Smet…

Nouveau CA de la RTBF: faites vos jeux!

C'est au Parlement de la Communauté française que la ministre Fadila Laanan (PS) a réservé la primeur du modus operandi du renouvellement du CA de la RTBF. Une chose est sûre, suite aux élections de juin dernier, le PS y comptera 5 membres, le MR 4, le CDH et ECOLO 2. Si l'appel aux candidatures a été publié par le Moniteur de jeudi – les candidats ont un mois pour se déclarer –, la ministre a pris la peine d'écrire aux présidents de partis pour leur rappeler la donne. On y ajoutera qu'étant le groupe le plus important, le PS pourrait revendiquer le poste de président du Conseil. Et pourtant, comme cela a déjà été le cas, il devrait le céder, soit au CDH, soit à Ecolo. Pourquoi, vous demanderez-vous? Le fait de posséder en ses rangs la ministre de tutelle et l'administrateur général n'est pas étranger à la générosité de ce geste. Les partis étant prévenus, question procédure, il leur reste à désigner celles et ceux qui les représenteront au sein des seins du service public…

Nathalie van Ypersele: aller-retour pour Trends

Comme nos confrères de L'Echo le laissaient entendre, Nathalie van Ypersele de Strihou sera sans doute la nouvelle rédac chef de Trends-Tendances. La nouvelle devrait être officialisée cette semaine. Un retour aux sources pour la fille du chef de cabinet du Roi qui aura passé près de trois ans à la tête de Bizz, un autre hebdo du groupe Roularta. Son retour à Trends provoque le départ de Frédéric Mahoux qui, lui aussi, venait de Bizz. Ce camarade, proche du tout puissant échevin de Bruxelles-Ville, Philippe Close, s'en va avec un chèque aux multiples zéros qui devrait apaiser sa douleur d'amour-propre. Quant au grand manitou de la manœuvre, Amid Faljaoui, directeur général des hebdos francophones du groupe, il prouve une nouvelle fois ses talents de stratège ondoyant: n'avait-il pas toujours clamé que Nathalie van Ypersele était incapable d'écrire en français (sic)? Alors de deux choses l'une, soit elle a réalisé d'énormes progrès, soit sa tare n'était pas si rédhibitoire que Faljaoui voulait le laisser croire.

vrebos et mertens.jpgVrebos danse le sirtaki

Au sein de la chaîne privée, on se réjouit des premiers pas de la nouvelle formule du Bel Matin, animé par Barbara Mertens et Pascal Vrebos. En milieu de semaine, ce dernier n'avait d'ailleurs pas caché sa joie face aux conditions qui lui avaient été faites, en proposant quelques pas de Sirtaki, devant son équipe. Reste, pour le touche-à-tout, à apprendre que, pour animer un "petit matin", comme on dit dans la profession, il convient de ne pas se coucher trop tard. Plus d'une fois, ceux qui suivent l'émission sur leur petit écran ont pu s'apercevoir que Vrebos ne réagissait pas toujours au quart de tour pour désannoncer des séquences, Barbara Mertens, se voyant contrainte de le remettre sur les rails quand surgissaient l'un ou l'autre radioguidage, voire la météo. Quelques dîners en ville en moins, le soir, et Vrebos devrait se pointer à l'aube, frais comme un gardon…

La phrase de la semaine

Du mur du président d'Ecolo sur Facebook, à propos de son interview d'hier samedi, dans La Libre ("Javaux séduit par le PS"): "Jean-Michel Javaux restera toute sa vie étonné par la créativité de ceux qui choisissent les titres des articles par rapport à leur contenu... et comme souvent ce ne sont pas les journalistes qui ont réalisé l'article qui choisissent... ça restera une énigme chez moi."

22/02/2009

QUE DU BONHEUR (DH 22-02-09)

 

herman van rompuy - quedub 22-02-09.jpg

Herman à la montagne!

Alors que le 16 rue de la Loi voyait encore se tenir réunions sur réunions, dans l'affaire Fortis, le Premier ministre s'en est donc tranquillement allé vers la neige. Et on le sait, il l'a fait en bus. Une grande première qui a vu une masse de médias vouloir immortaliser l'événement. Herman Van Rompuy n'est pas seulement parti en famille, mais aussi avec des amis. Gageons qu'on ne trouve aucun politique parmi eux, l'homme ayant confié qu'en ce milieu, on n'avait pas d'amis. Cependant, le Premier ne fermera pas tout à fait le volet, pour reprendre l'expression chère à Guy Spitaels: à heures définies, son cabinet le contactera pour lui donner des nouvelles du pays. A charge des Reynders, Onkelinx (dont le mari conclut le procès Habran), De Padt (qui améliorera son français à Spa), Laruelle (en famille, au Grand-Duché) et autres Arena, de faire tourner la boutique…

roland gillet - quedub 22-02-09.jpgRoland Gillet: l'expert masqué!

Vendredi, la commission "Fortis" a donc entendu les experts désignés par la cour d'Appel. À l'opposé des 3 Mousquetaires qui étaient 4, les 5 experts sont désormais 4. Roland Gillet, professeur à l'ULB, mais aussi à Paris 1, s'est retiré, comme expliqué en page 90 du rapport: "Pour des raisons liées à ses obligations statutaires de professeur en France, (il) n'est pas en mesure de signer le rapport." Ce dernier en devient-il illégitime? Même s'il regrette avoir été prévenu tardivement, Guy Horsmans, président du collège d'experts, nous a affirmé avoir pris ses dispositions: le pensum des 5-qui-n'étaient-que-4 est valable. Pourtant, tout le monde ne partage pas cet optimisme: du côté des petits actionnaires, certains seraient sur le point d'utiliser le retrait de Gillet…

Le gouverneur de Bruxelles, au frigo?

On n'est pas près de voir désigner le remplaçant de Véronique Paulus de Chatelet, "gouvernante" de Bruxelles, dixit Philippe Moureaux. Ayant évoqué le sujet avec Didier Reynders, Charles Picqué lui a écrit: "J'ai pris acte de votre volonté de mener une réflexion institutionnelle sur la pertinence de cette fonction. (…) Il va de soi que, dans l'attente du résultat de cette réflexion, mon gouvernement s'abstiendra de soumettre un candidat à l'avis conforme du Conseil des ministres fédéral." Résultat, le vice-Gouverneur, Hugo Nys (VLD), assurera l'intérim pour un bon bout de temps encore…

alain soreil - quedub 22-02-09.jpgL'émotion de Soreil-Cougnet

Réaction, toute émue, d'Alain Soreil-Cougnet lorsque, début février, 2.000  montois lui ont réservé une standing ovation, à l'issue de son spectacle, "Cougnet toi-même". Surtout que sur, la scène, Elio Di Rupo lui avait tressé une belle couronne de lauriers. Et l'artiste d'envoyer au président du PS deux mails remplis de frissons. Ils ont atterri dans notre BAL. "C'est un dimanche de bonheur que je viens de vivre (…) Prévenance, courtoisie, rigueur, soutien… avec tellement de simplicité et de classe", écrivait Soreil, au lendemain de son succès. Réponse de Di Rupo: "(Ce fut) un moment magique." Nouvelle réponse de l'artiste: "Il y a (parfois) des avis qui font fierté à lire, apaisement à recevoir…" D'autant plus chaleureux que Soreil précise, à propos d'Elio: "Nous nous connaissons très peu…"

Swennen-Botte: l'ex-future baronne s'accroche!

Le 26 octobre 1994, le journaliste Pierre Swennen voyait sa vie basculer. Par une lettre, suggérée par "une personne digne de foi", l'immaculé Claude Lelièvre le dénonçait à la gendarmerie. L'indic se révéla vite être Marie-France Botte, et Swennen fut licencié de la RTBF, pour pédophilie. Depuis, l'ex-Femme de l'année a été condamnée à 10.000 €, à titre provisionnel. Décision confirmée en appel. Reste les intérêts civils: Swennen réclame 711 mille € et l'affaire doit passer en juin. Or l'avocat de l'accusée, Me Magnée, y est allé de conclusions fortes: "l'arrêt intervenu n'emporte pas la démonstration péremptoire que Madame Botte serait l'auteur de la dénonciation". Il remet en question la décision, pourtant coulée en force de chose jugée. Bien essayé…

luc pire - quedub 22-02-09.jpgLuc Pire-RTL: Il fallait un calculateur, ce fut un danseur qui l'obtint! (Beaumarchais)

Qu'elles furent belles et brèves, les épousailles entre Luc Pire et RTL. On le sait, l'éditeur se retrouve désormais sur une voie de garage, sa consultante depuis deux ans, Fabienne Rynik, ayant repris la main. Certes, comme Pire l'écrivait dans un mail à ses "amis", il reste "actionnaire, administrateur et apporteur de projets". À la nuance près que ce n'est pas vraiment lui qui a décidé de faire un pas de côté. En cause, le rachat à un prix exorbitant des éditions Labor et de récents retours massifs d'ouvrages non-vendus. Tout cela, RTL l'a découvert, il y a peu, d'où la violence de la réaction. Sans compter le nombre des auteurs – les best-sellers Anne Quevrin et Pierre Kroll en tête – ayant déjà eu maille à partir avec le faux gentil Pire. Vous comprendrez mieux le sens du "Il est fini!", asséné par un ponte de l'avenue Georgin…

Pascal Vrebos va vraiment exposer son déchettisme!

Beaucoup avaient souri lorsque nous avions annoncé que Pascal Vrebos comptait lancer le "déchettisme": l'assemblage de déchets qui, réunis, deviennent œuvre d'art. "Une expérience ludique et philosophique destinée à faire réfléchir" (sic). Au contraire des compressions de César, Vrebos travaille avec "ce dont on ne veut plus”. Nous ne croyions pas si bien dire: à partir du 12 mars prochain, une trentaine d'œuvres de… l'artiste seront exposés, pour un mois, à la galerie Brachot. La veille, sûr que le gratin médiatico-politique se pressera au vernissage…

guillaume gillet - quedub 22-02-09.jpgLa phrase de la semaine

Si le Standard est meilleur que nous, pourquoi sommes-nous premiers? (le médian du RSCA, Guillaume Gillet à la DH, quelques heures avant le sommet Anderlecht-Standard).