Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/03/2009

QUE DU BONHEUR 08-03-09

van rompuy - quedub 08-03-09.jpg

Van Rompuy devant la commission ?

Mardi, au lendemain de la comparution de Ghislain Londers devant la commission parlementaire sur la séparation des pouvoirs, Herman Van Rompuy déjeunait avec le top de son gouvernement. À en croire certains, le Premier ministre n’était guère à l’aise. En cause, la révélation, par le Premier président de la Cour de cassation lui-même, que Van Rompuy, alors Président de la Chambre, n’avait pas transmis l’ensemble des documents que Londers lui avait fait parvenir, entre les 17 et 19 décembre derniers. Traduction, l’actuel Premier ministre aurait conservé la page de couverture sur laquelle son correspondant affirmait – sans commenter l’information – que le dossier judiciaire Fortis ne se trouvait pas au greffe du tribunal, mais bien au cabinet du ministre de la Justice, Jo Van Deurzen. Nul doute que Londers n’avait pas fait cette remarque par hasard. Au sein de la commission, en prenant connaissance de l’intégralité des missives à Van Rompuy, certains se sont étonnés que le second ait gardé par devers lui la page contenant ce passage. Cela pourrait-il valoir au Premier ministre une comparution devant la commission ? À observer sa moue, mardi midi, d’aucuns l’ont cru…

Vice-Premiers aux abonnés absents !

L’Open VLD Bart Tommelein n’en est pas à une surprise près. Dernier sujet d’étonnement du président de la commission parlementaire sur la séparation des pouvoirs : en fin de semaine, sur les quatre vice-Premiers ministres de l’époque Leterme auxquels il avait écrit pour les avertir qu’ils seraient auditionnés, trois ne lui avaient toujours pas répondu. En prenant connaissance des déclarations des uns et des autres, Tommelein aura certes appris que Joëlle Milquet n’avait « aucune opposition de principe à apparaître devant la commission », tandis que le PS y enverrait Laurette Onkelinx pour ne pas laisser Didier Reynders être le seul à y aller, tandis qu’il en ira sans doute de même pour Patrick Dewael, ex-vice-Premier et actuel président de la Chambre. Fort bien ! Tout cela n’explique cependant pas le manque de réaction officielle à l’invitation du président de la commission. À moins que la dernière grève de la Poste…

clerfayt - quedub 08-03-09.jpgDu baume au cœur pour Clerfayt

Mardi soir, sur le coup de 20 heures, Bernard Clerfayt fêtait ses 20 ans de vie politique, à Schaerbeek dans la salle de « La Savonnerie ». Le bourgmestre local et secrétaire d’Etat fédéral y alla d’un discours où se mêlaient anecdotes et remerciement à ses amis, mais c’est surtout le speech d’Olivier Maingain qui retint l’attention. Par deux fois, et sans détours, celui-ci annonça que Clerfayt serait « le futur président du FDF. » Sans doute une manière de mettre un peu de baume sur la cicatrice d’amour-propre du Schaerbeekois, lui que la direction du MR aurait bien vu tirer la liste du parti, aux régionales de juin. Selon la direction du boulevard de la Toison d’or en effet, le tombeur de Laurette Onkelinx aux communales de 2006 était le seul à pouvoir rivaliser avec le champion du PS, Charles Picqué. Las pour Clerfayt, on le sait, c’est au sein de son propre clan, et plus particulièrement du duo Maingain-Gosuin, qu’on a refusé cette idée. Question de susceptibilité générationnelle, sans doute…

Reynders au MCC : on se calme !

Si, lundi à Mariembourg, il fallut un quart d’heure au président du MR pour enterrer la hache de guerre avec le FDF, ce fut plus lent pour ce qui concerne le MCC. Prenant la parole, la députée fédérale Marie-Christine Marghem y alla franco. Pas le temps pour elle cependant d’enfiler la litanie de ses reproches à l’égard de Didier Reynders. La coupant net, celui-ci rappela que le MCC recelait les deux seuls inculpés du MR : Gérard Deprez, pour l’affaire dite « des fantômes des cabinets PSC » et Richard Fournaux, pour le dossier du Casino de Dinant. « Je me suis toujours gardé de demander à l’ancien président social-chrétien de faire un pas de côté, me contentant de lui suggérer d’être discret ! », poursuivit le Liégeois. Un ange passa, emmenant sur ses ailes l’échevin MR Philippe Sonnet, sommé de s’en aller fissa, une fois connus ses déboires avec le fisc. Quant aux pseudo manques d’égards du MR envers le MCC, Reynders revint sur la manière peu amène dont il avait été invité à ne pas participer au dixième anniversaire du Mouvement des Citoyens pour le Changement, fin 2008. Je vais même vous rafraîchir la mémoire, ajouta-t-il : « On avait été jusqu’à me suggérer d’envoyer une lettre d’excuse qui serait lue aux militants ! » Un comble !Une fois ces deux scuds lancés, les plus offensifs des parlementaires MCC remballèrent leurs arguments et l’atmosphère se fit plus sereine. De quoi rendre plus cocasses les propos apaisants de Marie-Christine Marghen, à sa sortie de la réunion … 

janssen - quedub 08-03-09.jpgDaniel Janssen : les choses de la vie !

À chacun ses soucis. Président honoraire de la FEB et ancien président du comité exécutif de Solvay, le baron Daniel Janssen est particulièrement tracassé et le fait savoir. Déprimerait-il à cause de la baisse de ses actions Fortis ? S’inquièterait-il des coups de boutoir assénés par Me Modrikamen contre l’accord entre le gouvernement belge et BNP Paribas ? Vous n’y êtes pas tout ! L’autre jour, le grand homme a tout simplement été surpris, dans un célèbre salon de coiffure de l’avenue Louise, alors qu’il se posait ouvertement des questions métaphysiques sur l’avenir de sa belle moustache. Et d’expliquer qu’il passerait bientôt sur le billard pour des problèmes de sinus, ce qui le contraindrait à raser son cher appendice. On est peu de chose…

La phrase de la semaine

De Joëlle Milquet, lors du dernier « Répondez @ la question », présenté par François De Brigode et Johanne Montay :  « J'ai toujours décidé collectivement (…) Dans ma vie personnelle, j'ai beaucoup de difficultés à dire " non", notamment à mes enfants…"

02/03/2009

QUE DU BONHEUR 01-03-09

gérard deprez - Quedub 01-03-09.jpg

Deprez se tait, ses amis balancent!

Si Gérard Deprez refuse toute interview depuis une semaine, son ami de toujours, Marc Van Campenhoudt a précisé la pensée du ministre d'Etat, à propos de l'affaire Aernoudt. Il l'a fait de manière particulièrement modérée, pour qui le connaît. Rien à voir avec ses envolées peu amènes à l'égard de Didier Reynders, dans l'hebdo satirique Père Ubu, dont il se dit que Van Camp serait devenu actionnaire, ou en passe de l'être. C'est ce qui percole, au sein de la rédaction de l'hebdo, où l'on se réunit chaque lundi au select "Rallye des autos", à Uccle. Principal reproche des amis de Deprez à l'égard du président du MR: l'absence de réunions. Dans l'entourage présidentiel, on tombe des nues. "L'autre vendredi, lors de la discussion sur l'arrimage de LiDé, les questions posées étaient claires et chacun a pu s'exprimer", note un témoin direct de la réunion. Et d'ajouter, ironique: "Chaque lundi, se tient aussi un intergroupe! Peut-être, devrions-nous organiser des réunions spéciales "Van Camp?"

daerden-marcourt - quedub 01-03-09.jpgDaerden-Marcourt: en toute amitié…

En 2008, pendant le salon de l'immobilier à Cannes, le MIPIM, Michel Daerden avait déjà montré combien il portait Jean-Claude Marcourt dans son cœur. Ayant invité son autre collègue du gouvernement wallon, le CDH André Antoine, dans sa villa de Saint-Raphaël, "Papa" lui avait proposé de jouer aux fléchettes. La cible? Leur ami commun, Jean-Claude Marcourt. Rien de tout cela, l'autre jour, dans la loge de "Voo" au Standard, où les relations Daerden-Marcourt ont dépassé le "ludique" (© Union belge de football) pour prendre un caractère bien plus guerrier. Certes, c'était en toute fin de soirée, soit quelques heures après l'annonce de la première place que Marcourt devrait occuper sur la liste régionale du PS, ce qui avait mis Daerden dans un état presque second. Mais tout de même… Au bout de la solide empoignade qui les opposa, le ministre wallon du Budget y alla d'un geste, habituellement utilisé dans la mafia: il se passa le pouce de droite à gauche de la gorge, en fixant son ami Jean-Claude, bien dans les yeux. Les quelques témoins de la scène n'en sont toujours pas revenus…

JJ flahaux quedub 01-03-09.jpgJean-Jacques Flahaux, homme moderne!

Député-bourgmestre de Braine-le-Comte, Jean-Jacques Flahaux (MR), va épouser son compagnon, le 16 mai prochain. De retour des Etats-Unis où il s'est rendu avec son ami, il nous a confirmé l'information – "Je crois même qu'il s'agit d'une première, dans le monde politique" -, précisant le prénom de son futur mari, Pierre, un Français. Lors de débats à la Chambre, Flahaux y est parfois allé d'allusions directes à son homosexualité, entre autre face à Joëlle Milquet, la présidente du CDH. Celle-ci ne s'en était pas particulièrement émue, entretenant d'excellentes relations avec le député. Le mariage entre Jean-jacques et Pierre se déroulant à moins d'un mois des élections régionales, il se déroulera dans une ambiance particulièrement chaude, soyons-en persuadés…

olivier maroy - quedub 01-03-09.jpgJT: faites vos jeux…

On le sait, Benoît Moulin n'a pas été reconduit comme rédacteur en chef du JT ertébéen. En cause, les audiences faiblardes, le manque de réformes et l'absence de ligne éditoriale "sexy" du JT. Sans oublier, le reportage peu nuancé sur Luciano D'Onofrio, patron du Standard, diffusé le soir de la célébration du titre de champion du club. Et tous les regards de se tourner vers Sacha Daout, présentateur de "Mise au Point" et grand ami de D'Onofrio qu'il accompagne dans son avion privé à des matches internationaux. "Dommage qu'il ne parvienne pas à raccommoder les morceaux", soupire un collègue. Quoi qu'il en soit,   Moulin a redéposé sa candidature. Contre lui, jusqu'à présent, Pierre – dit "Bob" – Marlet. Autre poste à pourvoir, celui de rédac chef du service "société", vers lequel lorgne le compère de Daout à "Mise au Point", Olivier Maroy. "À l'idée de présenter tout seul l'émission dominicale, Sacha a sorti les bouteilles", rapporte un collègue. Qu'il se méfie! Maroy aura face à lui de solides candidats: Sabine Breulet, Bruno Clément et Benoît Patrice. Décisions, le 20 mars…

Loch Ness de la vente conjointe: le retour!

Pourtant rappelé à l'ordre par la Commission européenne, notre pays reste un des seuls à ne pas pratiquer la vente conjointe. Traduction, pour l'iPhone par exemple: si la réglementation de la CE était appliquée, le petit bijou à plus de 500 € devrait voir son prix diminuer car il serait vendu en même temps qu'un abonnement à un opérateur. Ministre de l'Entreprise et des Télécommunications, Vincent Van Quickenborne (Open VLD) avait lancé le débat, en juillet dernier. Puis, Paul Magnette (PS) avait suivi, estimant nécessaire de lever la loi interdisant la vente conjointe. Aux dires d'un spécialiste qui s'est exprimé sur internet, c'est à l'instabilité politique que l'on doit le retard belge. Le même estime que la nouvelle loi pourrait être opérationnelle, d'ici la mi-2009. Pas question de déboucher le champagne cependant: la baisse du prix de l'iPhone devrait se doubler d'une hausse des abonnements. Ce que le consommateur gagnerait dans une poche, il le payerait de l'autre…

de croo - quedub 01-03-09.jpgLa phrase de la semaine

"Nous, Flamands, sommes un sur 500 Européens. Cela signifie qu'il y en a 499 qui ne sont pas comme nous. Il faut en tenir compte" Et aussi, "Quand on écrit ses Mémoires trop tôt, on perd ses amis. Quand on les écrit trop tard, on perd ses lecteurs." (Herman De Croo, à la VRT)

22/02/2009

QUE DU BONHEUR (DH 22-02-09)

 

herman van rompuy - quedub 22-02-09.jpg

Herman à la montagne!

Alors que le 16 rue de la Loi voyait encore se tenir réunions sur réunions, dans l'affaire Fortis, le Premier ministre s'en est donc tranquillement allé vers la neige. Et on le sait, il l'a fait en bus. Une grande première qui a vu une masse de médias vouloir immortaliser l'événement. Herman Van Rompuy n'est pas seulement parti en famille, mais aussi avec des amis. Gageons qu'on ne trouve aucun politique parmi eux, l'homme ayant confié qu'en ce milieu, on n'avait pas d'amis. Cependant, le Premier ne fermera pas tout à fait le volet, pour reprendre l'expression chère à Guy Spitaels: à heures définies, son cabinet le contactera pour lui donner des nouvelles du pays. A charge des Reynders, Onkelinx (dont le mari conclut le procès Habran), De Padt (qui améliorera son français à Spa), Laruelle (en famille, au Grand-Duché) et autres Arena, de faire tourner la boutique…

roland gillet - quedub 22-02-09.jpgRoland Gillet: l'expert masqué!

Vendredi, la commission "Fortis" a donc entendu les experts désignés par la cour d'Appel. À l'opposé des 3 Mousquetaires qui étaient 4, les 5 experts sont désormais 4. Roland Gillet, professeur à l'ULB, mais aussi à Paris 1, s'est retiré, comme expliqué en page 90 du rapport: "Pour des raisons liées à ses obligations statutaires de professeur en France, (il) n'est pas en mesure de signer le rapport." Ce dernier en devient-il illégitime? Même s'il regrette avoir été prévenu tardivement, Guy Horsmans, président du collège d'experts, nous a affirmé avoir pris ses dispositions: le pensum des 5-qui-n'étaient-que-4 est valable. Pourtant, tout le monde ne partage pas cet optimisme: du côté des petits actionnaires, certains seraient sur le point d'utiliser le retrait de Gillet…

Le gouverneur de Bruxelles, au frigo?

On n'est pas près de voir désigner le remplaçant de Véronique Paulus de Chatelet, "gouvernante" de Bruxelles, dixit Philippe Moureaux. Ayant évoqué le sujet avec Didier Reynders, Charles Picqué lui a écrit: "J'ai pris acte de votre volonté de mener une réflexion institutionnelle sur la pertinence de cette fonction. (…) Il va de soi que, dans l'attente du résultat de cette réflexion, mon gouvernement s'abstiendra de soumettre un candidat à l'avis conforme du Conseil des ministres fédéral." Résultat, le vice-Gouverneur, Hugo Nys (VLD), assurera l'intérim pour un bon bout de temps encore…

alain soreil - quedub 22-02-09.jpgL'émotion de Soreil-Cougnet

Réaction, toute émue, d'Alain Soreil-Cougnet lorsque, début février, 2.000  montois lui ont réservé une standing ovation, à l'issue de son spectacle, "Cougnet toi-même". Surtout que sur, la scène, Elio Di Rupo lui avait tressé une belle couronne de lauriers. Et l'artiste d'envoyer au président du PS deux mails remplis de frissons. Ils ont atterri dans notre BAL. "C'est un dimanche de bonheur que je viens de vivre (…) Prévenance, courtoisie, rigueur, soutien… avec tellement de simplicité et de classe", écrivait Soreil, au lendemain de son succès. Réponse de Di Rupo: "(Ce fut) un moment magique." Nouvelle réponse de l'artiste: "Il y a (parfois) des avis qui font fierté à lire, apaisement à recevoir…" D'autant plus chaleureux que Soreil précise, à propos d'Elio: "Nous nous connaissons très peu…"

Swennen-Botte: l'ex-future baronne s'accroche!

Le 26 octobre 1994, le journaliste Pierre Swennen voyait sa vie basculer. Par une lettre, suggérée par "une personne digne de foi", l'immaculé Claude Lelièvre le dénonçait à la gendarmerie. L'indic se révéla vite être Marie-France Botte, et Swennen fut licencié de la RTBF, pour pédophilie. Depuis, l'ex-Femme de l'année a été condamnée à 10.000 €, à titre provisionnel. Décision confirmée en appel. Reste les intérêts civils: Swennen réclame 711 mille € et l'affaire doit passer en juin. Or l'avocat de l'accusée, Me Magnée, y est allé de conclusions fortes: "l'arrêt intervenu n'emporte pas la démonstration péremptoire que Madame Botte serait l'auteur de la dénonciation". Il remet en question la décision, pourtant coulée en force de chose jugée. Bien essayé…

luc pire - quedub 22-02-09.jpgLuc Pire-RTL: Il fallait un calculateur, ce fut un danseur qui l'obtint! (Beaumarchais)

Qu'elles furent belles et brèves, les épousailles entre Luc Pire et RTL. On le sait, l'éditeur se retrouve désormais sur une voie de garage, sa consultante depuis deux ans, Fabienne Rynik, ayant repris la main. Certes, comme Pire l'écrivait dans un mail à ses "amis", il reste "actionnaire, administrateur et apporteur de projets". À la nuance près que ce n'est pas vraiment lui qui a décidé de faire un pas de côté. En cause, le rachat à un prix exorbitant des éditions Labor et de récents retours massifs d'ouvrages non-vendus. Tout cela, RTL l'a découvert, il y a peu, d'où la violence de la réaction. Sans compter le nombre des auteurs – les best-sellers Anne Quevrin et Pierre Kroll en tête – ayant déjà eu maille à partir avec le faux gentil Pire. Vous comprendrez mieux le sens du "Il est fini!", asséné par un ponte de l'avenue Georgin…

Pascal Vrebos va vraiment exposer son déchettisme!

Beaucoup avaient souri lorsque nous avions annoncé que Pascal Vrebos comptait lancer le "déchettisme": l'assemblage de déchets qui, réunis, deviennent œuvre d'art. "Une expérience ludique et philosophique destinée à faire réfléchir" (sic). Au contraire des compressions de César, Vrebos travaille avec "ce dont on ne veut plus”. Nous ne croyions pas si bien dire: à partir du 12 mars prochain, une trentaine d'œuvres de… l'artiste seront exposés, pour un mois, à la galerie Brachot. La veille, sûr que le gratin médiatico-politique se pressera au vernissage…

guillaume gillet - quedub 22-02-09.jpgLa phrase de la semaine

Si le Standard est meilleur que nous, pourquoi sommes-nous premiers? (le médian du RSCA, Guillaume Gillet à la DH, quelques heures avant le sommet Anderlecht-Standard).