Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/10/2009

JEAN GOL: "LOUIS? IL MENT MEME QUAND IL REVE!" (DH, Que du bonheur, 04-10-09)

michel.jpgDepuis que Didier Reynders est devenu président du MR, Louis Michel avait coutume d'affirmer qu'il n'y avait pas une feuille de papier à cigarettes entre eux. Mercredi, à l'issue de "Répondez à la question", ce n'est plus d'une feuille de papier à cigarettes dont il faut parler, mais bien d'un paquet entier! Brisant sa carapace d'homme consensuel, Louis Michel n'a-t-il pas été jusqu'à affirmer que Reynders était un "handicap pour le MR"? Mais à côté de ces fortes paroles, l'Empereur de Jodoigne a osé dire tout et son contraire. Ainsi lorsque, niant l'existence de clans au sein du MR, il énonça un peu plus tard la liste de ses affidés: Wahl, Defraigne, Galant… Autre grand moment, celui où Michel attesta, sans rire, que jamais, au grand jamais, il n'avait été la belle-mère de Reynders. Or qui d'autre que lui, lorsqu'il fut commissaire européen, harcela, jour après jour, Didier Reynders au téléphone? Au point que, quand il apercevait le nom de Michel senior sur le cadran de son GSM, le président y allait d'un profond soupir et envoyait son interlocuteur se faire lanlaire. Voilà qui donne un éclairage particulier aux autres affirmations de l'Empereur de Jodoigne, l'autre soir! N'était-ce pas feu Jean Gol qui disait: "Louis? Il ment même quand il rêve!"

PCF: JE M'INDEMNISE, TU T'INDEMNISES, IL S'INDEMNISE... (DH, Que du bonheur 04-10-09)

José Happart n'est pas le seul à bénéficier d'indemnités de sortie. Le toujours souriant greffier du Parlement de la Communauté française, Louis-Ferdinand Daubie, vient de dresser la liste des anciens membres de l'Assemblée qui suivent – plus modestement, certes! – les traces du Fouronnais: les socialistes Léonard et Poty, ainsi que les Ecolos Trussart, Henry (devenu ministre) et Josse (passé au PS, il est vrai). Selon Môsieur le greffier, d'autres demandes "sont attendues". Champagne pour tout le monde!

PS ET ECOLO: DEUX ELUS POUR LE PRIX D'UN (DH, Que du bonheur 04-10-09)

damseaux.jpgFeu André Damseaux n'était pas seulement connu pour ses bons mots. Il créa aussi une pseudo loi: elle date de l'époque où le libéral Fred Evers, membre du Parlement de la Communauté germanophone, siégea au Parlement wallon, sans pouvoir le faire au Parlement de la Communauté française, où un suppléant le remplaça. L'histoire se répète avec le germanophone Edmund Stoffels (PS), membre du Parlement wallon, sans être au PCF. Son coreligionnaire Jean-François Istasse, aussi échevin à Verviers, joue le rôle du doublon en siégeant seulement dans la seconde assemblée. Même joyeuseté chez Ecolo – vive la bonne gouvernance -: Monika Dethier siège à Namur, sans être députée du PCF où elle est remplacée par Yves Reinkin. Le comble de cette règle des demi-mandats a été atteint cette semaine: Istasse et Reinkin ont été désignés présidents de commissions. Bien que députés part-time, les voilà donc qui touchent des indemnités supérieures et disposent de plus de collaborateurs que leurs collègues qui siègent à la fois au Parlement wallon et au PCF. Dédé Damseaux n'a pas fini de nous faire sourire…