Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/11/2009

LA PHRASE DE LA SEMAINE (Que du bonheur, DH 15-11-09)

MICHEL.jpg"Votre prononciation de mots flamands est triste, pour un ancien prof de… néerlandais. Vous n’arrêtez pas de parler de Verhofchtatt. On prononce stad et pas chtatte": remarque d'un internaute à Louis Michel via le site de la RTBF, après le passage de l'ancien commissaire européen à Matin Première.

08/11/2009

PERE UBU RETIRE DE LA VENTE (Que du bonheur, DH du 08-11-09)


UBU.jpg

Vendredi matin, une requête unilatérale, demandant le retrait de la vente de l’hebdomadaire Père Ubu, était introduite par Abbès Guenned, premier époux de Laurette Onkelinx. Le magazine quittait les rayons des libraires, en fin d’après-midi. En cause, deux articles publiés, la semaine dernière et cette semaine. L’un racontait, par le menu, l’arrestation de Sara Guenned, fille de Laurette et Abbès, âgée de 17 ans, en compagnie d’un dealer bien connu des services de police. L’autre, sorti cette semaine et sous prétexte de revenir sur la même affaire, reprenait des informations publiées autrefois par Ubu sur Abbès Guenned. Au cabinet de la ministre, on nous confirmait l’introduction de la requête unilatérale, mais aussi le fait que les informations sur l’ex-époux, publiées au mot près, il y a deux ans par Ubu, avaient déjà fait l’objet d’une décision de justice. Nous apprenions aussi qu’en outre, la vice-Première avait elle-même déposé une plainte auprès de l’inspection de la police – pour la divulgation du p.v. de l’arrestation de Sara –, mais aussi une plainte au pénal contre les médias ayant abondamment relayé les faits, à savoir les éditions Roularta (Knack), le groupe Sud Presse et le même Ubu. Cela, malgré la demande insistante de Laurette Onkelinx qui appelait au respect de sa vie familiale. Aucun commentaire, du côté de Père Ubu, si ce n’est, dans l’entourage de la famille des propriétaires, le fait que, vendredi en fin de journée, l’hebdo était quasi épuisé au moment d’être retiré de la vente par les AMP. Mouais…

LES COLLECTORS DU PRINCE PHILIPPE (Que du bonheur, DH du 08-11-09)


philippe.jpg

L’autre samedi, la rayonnante Anne Quevrin nous proposait un long reportage sur la mission économique emmenée par le prince Philippe en Arabie Saoudite. Comme il se doit, le téléspectateur n’y a eu droit à aucun commentaire sur les présumés couacs de sommeil d’Yves Leterme : ni confirmation, ni démenti. Circulez, y’a rien à voir ! Présent sur place, l’ertéllien Thomas de Bergeyck était parvenu, lui, à arracher quelques mots au futur Roi. Quelques mots choisis, serait-on tenté d’écrire. C’est que le journaliste de la chaîne privée a conservé, pour son plaisir personnel et pour ses amis, des rushs où l’on entend Philippe ânonner quelques phrases dignes du premier plombier polonais arrivé en Belgique. Du genre : « C’est moi, je beaucoup réflesh’ et je déjà apprender le français ! » Des collectors sur lesquelles le comte de Bergeyck s’est désormais assis…