Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/12/2009

LA PHRASE DE LA SEMAINE (Que du bonheur, DH du 06-12-09)

canard.jpgTirée de l'interview (presque) imaginaire d'Herman Van Rompuy par le Canard enchaîné. Question du palmipède: "Votre nomination est decevante… Où est la présidence forte prévue par le traité de Lisbonne? A la place, on a un zombie!" Réponse: "Pas un zombie! Deux! N'oubliez pas Catherine Ashton, la ministre des Affaires étrangères. (…) Mais attention aux surprises! Moi aussi, je peux acheter des Rolex, faire un malaise vagal, lutiner mes asssistantes, être Sarko et Strauss-Kahn réunis."

 

30/11/2009

HERMAN: DES CADEAUX PLEIN LES BRAS (Que du bonheur, DH 29-11-09)


van rompuy (3).jpg

In tempore non suspecto, Herman Van Rompuy avait promis de se rendre à l’athénée d’immersion linguistique de Frasnes-lez-Anvaing. Parole donnée, parole tenue, comme on l’a déjà dit dans la DH : celui qui était encore Premier ministre a bel et bien rallié, mardi, la commune picarde pour y tenir une petite causerie. « Jamais, je n’aurais imaginé que ma carrière politique belge se terminerait à Frasnes », lança-t-il d’entrée de jeu. Et l’assemblée d’applaudir comme un seul homme. Seul fait notable, l’invité ne prononça pas une seule fois les nom et prénom de son successeur, Yves Leterme, alors qu’il parla à de multiples reprises de Jean-Luc (Dehaene). On dit ça, on ne dit rien ! Pourtant, Van Rompuy pesait chaque mot, comme sur une balance d’apothicaire : « Je sais que je suis trop nuancé. » À l’issue de la conférence du bel Herman, les édiles locaux, bourgmestre Crucke en tête, ne se sont pas privés pour le remercier, lui offrant des cadeaux à ne plus savoir qu’en faire : « Anthologie du poème court japonais » – « Je l’ai déjà ! », fit remarquer le président du Conseil européen –, « 365 pensées sages d’Asie », rien de bien original pour l’amateur d’Haïku, jusqu’à ce qu’il reçoive « Escapade en camping caravaning – 2009. » Succès de foule garanti ! De quoi se reposer des vols aériens que lui imposera sa nouvelle tâche…

LES BELLES AMES ET LE PP (Que du bonheur, DH 29-11-09)

chemsicherefKhan.jpgGros, très gros remous et stupéfaction, dans les milieux laïques, avec l'apparition-surprise de Chemsi Cheref Khan au Bureau du PP, le parti de Mischaël Modrikamen et Rudy Aernoudt . Ancien socialiste, il battit des campagnes pour André Flahaut qu’il ne quittait pas d’un millimètre, et aux dernières nouvelles, il était entré au FDF du schaerbeekois Georges Verzin... Un homme au parcours droit comme un vilebrequin. L’ubiquiste fut aussi candidat à la Présidence du Centre d'Action Laïque contre l’actuel président, Pierre Galant. À l’époque, il était soutenu par nombre de personnalités laïques, dans la guerre dite des " Cartes Blanches du Soir ». Cheref Khan est, last but not least, un des leaders du « Rappel » : Réseau d’action pour la promotion d’un Etat laïque, avec Nadia Geerts, Guy Haarscher et l’association «  Ni putes ni soumises ». On vous laisse dès lors imaginer le choc de toutes ces belles âmes, en apprenant que cet « homme d’affaires » veut remettre les « immigrés à leur juste place », pour reprendre l’expression de Me Modrikamen…