Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/02/2010

QUE DU BONHEUR: LA PHRASE DE LA SEMAINE (DH 14-02-10)

DE HERMAN VAN ROMPUY À JEAN-CLAUDE JUNCKER qui l’interpellait par son titre de “Monsieur le président” : “Ah bon, ce n’est pas Tony Blair ?”


08/02/2010

QUE DU BONHEUR: LETERME BLACKLISTE DEUX JOURNALISTES (DH 07-02-10)

leterme.jpg

Il y a une semaine, Yves Leterme invitait une douzaine de journalistes européens, oeuvrant chez nous. Au menu, la présidence belge de l’Europe. Oui, mais voilà, dans son invitation, le grand homme a « oublié » deux correspondants : Jean Quatremer (Libération) et Jean-Pierre Stroobants (Le Monde). Sans doute, ceux qui connaissent le mieux leur sujet. Pour mémoire, le premier fut l’auteur de l’interview dans laquelle Leterme jugeait les francophones incapables d’apprendre le flamand, tandis que Stroobants brossa, dans Le Monde en 2008, un portrait intitulé « L’homme qui a dynamité la Belgique ! » Quelques mois plus tard, Leterme avait refusé au second une demande d’interview. Depuis, on croyait l’Yprois revenu à de meilleurs sentiments. Que du contraire, puisque Quatremer et Stroobants ont été blacklistés de la réunion d’il y a dix jours. Cela augure d’une présidence belge toute en convivialité…

QUE DU BONHEUR: JEAN GOL, PREMIER A PARLER DE LIBERALISME SOCIAL, EN 1992 (DH 07-02-10)

JeanGol.jpgChacun a salué le texte, « Mieux, pour tous », présenté par Richard Miller, dimanche dernier à Liège. Beaucoup en ont profité pour rappeler que le même avait été à l’origine de la notion de « libéralisme social », chère à Louis Michel. Désolé de contredire ces éminents commentateurs, mais Jean Gol est le premier à avoir utilisé l’expression. C’était le 31 décembre 1992, dans une salle du Sénat, à la conférence de presse qu’il tint, pour siffler la fin de l’attristante coprésidence des Ducs – Duquesne et Ducarme – à la tête du PRL. En relisant le texte, « Appel aux libéraux », que Gol lut ce jour-là, on découvre qu’il y affirmait avec force : « Le libéralisme doit être social ». Devenu à son tour patron du parti, au décès de Gol, Louis Michel s’est empressé de faire son miel de la même idée. Comme on vient de le voir, l’Empereur de Jodoigne et Sauveur de la planète n’est pas l’inventeur du concept, Jean Gol en détenant bien le copyright !