Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/06/2012

DOMAINE DE SENEFFE (Paris Match

Un château du XVIIIe siècle, construit au milieu d'un magnifique parc, de goût classique

 

 

 


Le château de Seneffe a été édifié, entre 1763 et 1769, par Laurent-Benoît Dewez, à la demande de Julien-Ghislain Depestre, principal homme d'affaires des Pays-Bas autrichiens. Pour ce dernier, s'installer à Seneffe était, avant tout stratégique, car le château était situé entre Bruxelles et le palais de Charles de Lorraine, à Mariemont.

Le château présente un corps de logis, à base rectangulaire, formé de onze travées, sur deux niveaux dont les façades principales sont marquées par trois avancées et des pilastres colossaux d'ordre corinthien. Un fronton triangulaire armoiré s'inscrit au centre de la façade principale et une balustrade surmonte l'édifice, cachant en partie le toit d'ardoises surbaissé. Deux galeries à colonnes ioniques et passages latéraux, terminés par deux pavillons à belvédère cylindrique et dôme sont adjointes au corps de logis: elles dessinent une vaste cour de 80 mètres de long, fermée par une belle grille d'entrée. Le mur du fond des galeries est garni de niches abritant des statues copiées de l'Antiquité gréco-romaine, alternant avec des vases décoratifs.

À l'intérieur, l'inspiration est française, caractérisée par une répartition ordonnée, entre la fonction de faste et celle d'habitation personnelle: parquets en marqueterie, cheminées de marbre et plafonds en stuc qui rehaussent les pièces d'apparat.

Un merveilleux parc, de goût classique, entoure presque entièrement le château et est doté à l'arrière d'un tapis vert longé de berceaux, interrompu par un bassin. Vers 1870, le parc a été agrémenté par des architectes succédant à Dewez. Quelques fabriques – dont un théâtre édifié sur les plans du célèbre architecte parisien Charles De Wailly – furent bâties et un aménagement paysager fort prisé en Angleterre fut introduit. L'orangerie du château, elle, fut aménagée par l'architecte Louis-Joseph Montoyer. Restaurée, il y a quelques années, elle est reconvertie en salle polyvalente, ses combles servant de salle de conférence.

Après les Depestre, différentes autres familles furent propriétaires du domaine de Seneffe, dont les Philippson qui le vendirent en 1952, à une communauté de religieuses. Par la suite, il devint la propriété d'un marchand de biens. Le château et le petit théâtre furent classés, comme monuments, en 1958, et devinrent propriété de l'Etat, en 1969. Ils ont également été désignés patrimoine exceptionnel de Wallonie. La restauration du château débuta en 1975 et fut poursuivie jusqu'en 2004, par la Communauté française qui en avait fait l'acquisition.

Les visiteurs du domaine ont l'occasion de louer des bicyclettes, pour de belles balades, dans la région. Madame Descheerder, responsable de l'accueil, nous en dit un peu plus: "Ces vélos permettent de suivre les canaux du Centre et d'aller, soit jusqu'à Ronquières, soit jusqu'à Strépy-Bracquegnies. Autre possibilité, se rendre dans les villages avoisinants, au cours d'une promenade intitulée "Seneffe l'originale", voire rejoindre Arquennes (connue pour ses maisons en pierre) ou Feluy. Un petit guide de la région est aussi proposé, pour 2 €, à ceux qui le souhaitent. " Le prix de la location des vélos est de 2 € pour une heure, 6 € pour une demi-journée, 8 € pour une journée et 14 € pour un week-end.

Quelques particularités: des stages d'été sont organisés pour les enfants et un salon de dégustation installé au cœur du château permet de découvrir les boissons à la mode, au XVIIIe siècle: chocolat, thé et café. Enfin, une exposition intitulée "aH-Ha", se tient, jusqu'au 11novembre: deux artistes, Peter Morrens et Frédéric Geurts, y relèvent le défi de se mesurer au domaine de Seneffe et à son architecture.

Exposition permanente "Faste et intimité"

Le corps de logis du château de Seneffe a été réaffecté par la Communauté française en un exceptionnel musée de l'Orfèvrerie. Cette somptueuse collection est le résultat de la passion d'un collectionneur, Monsieur Claude D'Allemagne et son épouse, Madame Juliette Rémy. Ils ont légué leur collection au ministère de la Communauté française qui a poursuivi une politique d'acquisition. Plus de cinq cents objets sont mis en scène pour valoriser au mieux leur fonction et permettre aux visiteurs de découvrir l'architecture intérieure du château.

Où?

Par l'E19: sortie 20 (Feluy), puis suivre la direction Seneffe

Par l'E40: sortie 18 (Seneffe), puis suivre la direction Seneffe

Train et bus: à la gare de Nivelles, prendre le bus 72 en direction de Manage et descendre à l'arrêt "Seneffe centre"; à la gare de Manage, prendre le bus 72 en direction de Baulers, puis le bus 71 en direction de Soignies et descendre à, l'arrêt "Seneffe centre" et marcher un quart d'heure vers le domaine.

Adresse: 7-9 rue Lucien Plasman, 7180 Seneffe

Tél. 064/55.69.13

Internet www.chateaudeseneffe.be

Quand?

Le château est ouvert, tous les jours, sauf les lundis non-fériés, de 10 à 18h.

Il est fermé les 1er janvier, et 24, 25 et 31 décembre.

Sa bibliothèque est uniquement accessible sur rendez-vous en téléphonant au 064/55.89.92, du lundi au vendredi.

Le parc et les jardins sont ouverts tous les jours, de 8h à 20h, entre les mois d'avril et de septembre (d'octobre à mars, ils sont ouverts de 8 à 18h). Leur accès est gratuit.

Combien?

Particuliers: la visite du parc et des jardins est gratuite. Pour le château et le musée, le tarif est de 5 € pour les adultes et 4 € pour les seniors. Les enfants de moins de 12 ans et les personnes à mobilité réduite bénéficient de la gratuité. La même gratuité est en vigueur, pour tous, les premiers dimanches du mois.

Groupes adultes et scolaires, renseignements sur le site www.chateaudeseneffe.be

 

Commentaires

Sait-on que le général van Falkenhousen a passé ses week-ends dans ce château durant l'occupation ?
Il n'en est rien dit ci-dessus...

Écrit par : Van Meerbeek Jean-Louis | 12/08/2012

Les commentaires sont fermés.