Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/12/2011

QUE DU BONHEUR 18-12-11 (DH)

Ces mandataires MR qui refusent de se faire hara-kiri!

Avenue de la Toison d'or, Charles Michel commence à agiter ses grands bras et ses grandes jambes, en vue des élections communales. Le président du MR tente, en effet, d'empêcher les libéraux bruxellois qui le souhaiteraient, de participer à une liste du bourgmestre, emmenée par un FDF. Et d'envoyer certains émissaires sur le terrain afin qu'ils convainquent ces élus libéraux de préférer figurer sur une liste MR autonome, plutôt qu'une LB. Las, jusqu'à présent, les mandataires locaux ont envoyé les missi dominici de Michel junior se faire lanlaire. "Vous imaginez bien, leur ont-ils expliqué, que si nous choisissons de ne plus être derrière notre bourgmestre FDF, nous volerons d'office, dans l'opposition!" Imparable!

Destexhe, le MSF devenu SSL

C'est un ponte du MR qui s'exprime, à propos de la petite idée d'Alain Destexhe, estimant qu'il aurait fallu utiliser, à l'encontre de Nordine Amrani, l'article 23 §1er 2° du Code belge de la nationalité (“Les Belges [naturalisés] peuvent être déchus de la nationalité belge : [...] s’ils manquent gravement à leurs devoirs de citoyen belge”) "Au moment où il y a un drame, estime notre confident, Destexhe fonce tout de suite, au lieu d'attendre quelques jours. Quel manque de dignité. C'est quand même limite…" Un avis qui rejoint le jugement de feu Jacques Simonet, à propos du même Destexhe: "De Médecins sans frontières, Dextexhe est devenu Sénateur sans limites."

Wouter Beke, Belge de l'année?

Selon le magazine Time, c'est "le manifestant (lambda)" qui mérite d'être homme de l'année? Knack, lui, propose aussi à ses lecteurs de voter en faveur du "Belge de l'année". Selon Annemie Lemahieu, directrice de la communication du CD&V, c'est Wouter Beke qui mérite ce titre. Annemie aimerait tant que ce soit son patron qui le devienne qu'elle fait tout pour ça: http://www.knack.be/belg-van-het-jaar-2011/game-4000013497546.htm#.Tulj Quel dévouement…

Le Holding communal n'aime pas la presse

Nous vous parlions, la semaine dernière de l'assemblée générale extraordinaire du Holding communal. La présence de la presse n'y était pas souhaitée. Au grand dam de certains de nos confrères qui ont demandé l'organisation d'une conférence de presse, après l'AG. Un responsable a donc envoyé un sms indiquant qu'une demi-heure plus tard, un point presse serait organisé. Ceux de nos confrères qui s'y sont rendus ont trouvé porte close. En cherchant dans le quartier si l'un ou l'autre bonze du Holding serait encore dans le coin, certains collègues ont trouvé Francis Vermeiren, président, et Anne-Sylvie Mouzon, vice-présidente, en train de fêter l'événement, dans un établissement. Bonne pêche: les journalistes au flair infaillible ont été briefés sur l'AG…

La phrase de la semaine

"Est-ce à dire que ces oracles du marché, qui donnent des leçons à la terre entière et font trembler les Etats, peuvent aussi – et souvent – se tromper? L'histoire le prouve." (article du Canard enchaîné reprenant, cette semaine, un best of des bévues de certaines agences de notation)

Les commentaires sont fermés.