Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/04/2011

VOYAGE DE LAURENT AU CONGO: OLIVIER ALSTEENS, EX-PORTE-PAROLE DE LOUIS MICHEL ETAIT SUR PLACE (DH 17-04-11)

Ensuite, c’était le patron belge de cette société, Georges Forrest, qui descendait d’un hélicoptère. L’homme d’affaires ne faisait aucun commentaire. Seul s’y risquait le ministre congolais du Plan, Olivier Kamitatu. Il disait toute l’importance que son gouvernement accordait à la visite princière.

Cependant, au moment où il parlait, on apercevait distinctement, en arrière-fond, un Belge, sous un parapluie, qui s’empressait de disparaître du champ de la caméra. Impossible de ne pas reconnaître Olivier Alsteens, ex-directeur général du service de communication externe au service public fédéral de la Chancellerie du Premier ministre.

Nous écrivons “ex-directeur général” parce que, le 28 février dernier, cet ancien porte-parole de Louis Michel a dû quitter son poste, suite à un arrêt du Conseil d’Etat. Il avait pris ses fonctions à la Chancellerie, en 2002, sous Guy Verhofstadt. Soit dit en passant, Alsteens est toujours membre de la commission d’avis sur les concessions de faveurs nobiliaires, laquelle dépend des Affaires étrangères.

Pour en revenir au voyage de Laurent, découvrir qu’Alsteens y participait est troublant, surtout si l’on se souvient qu’Yves Leterme – son ancien patron – s’y était préalablement opposé.

À l’époque où nous avions révélé son départ de la Chancellerie, l’homme nous avait certifié avoir de bons contacts avec le Premier ministre. Sa présence aux côtés du Prince prouve en tout cas qu’il n’a guère tardé à reprendre toute sa liberté.

Officiellement, Alsteens ne faisait pas partie de la délégation accompagnant Laurent. Il ne pouvait dès lors être au Congo, qu’à titre privé, ce dont on doute, ou comme invité du gouvernement congolais, voire de Georges Forrest. Si l’on se souvient que ce dernier est fort proche de Louis Michel, la boucle est bouclée…