Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/04/2010

BACQUELAINE: « Interdisons le voile, dans les écoles et les administrations ! » (DH 22-03-10)


bacquelaine_daniel_03_300_04.jpg

Avant-hier jeudi, un arrêt de la cour d'appel de Mons tombait donc, autorisant une enseignante carolo à donner ses cours, voilée. Pour le chef de groupe MR à la Chambre, Daniel Bacquelaine, la conclusion est claire : tous les pouvoirs organisateurs d'établissements scolaires doivent réagir en réglementant la question. Et ceci parce que, selon la décision de Justice, la Ville de Charleroi, « P.O » de l'école en question, ne peut se prévaloir du décret de la Communauté française sur la neutralité, ni s'appuyer sur un règlement propre interdisant le voile à l'école.

Pour La Dernière Heure, le député libéral a accepté de pousser plus loin sa réflexion : « Le voile est avant tout un signe politique. Ce qui est en cause ici, c'est une entorse à l'impartialité dans l'exercice d'une fonction de service public". Mais Bacquelaine va plus loin : « AU MR, nous sommes pour l’interdiction du voile, tant en ce qui concerne les élèves que les fonctionnaires. » Comment y parvenir ? Le bourgmestre de Chaudfontaine rappelle qu’il a écrit à ses collègues des autres communes, ainsi qu’aux présidents de section de son parti, leur enjoignant de modifier les règlements d’ordre intérieur, dans un seul but : interdire le voile.

Alors que, mercredi, la commission de l’Intérieur de la Chambre tiendra sa première réunion sur le sujet, Bacquelaine constate fièrement que le MR est le seul à avoir tranché, et de manière unanime. Son opposition au port du voile dans les écoles et les administrations, Bacquelaine la justifie par le respect de l’égalité entre hommes et femmes, mais aussi par celui de la neutralité de l'Etat. Le chef de groupe maîtrise d’autant mieux le sujet qu’il a mené la réflexion interne de son parti. Celle-ci a conduit à la rédaction de « 10 propositions pour favoriser le vivre ensemble ». Pour concrétiser le travail mené au MR, le député avance deux propositions qui seront examinées mercredi : l’une – à laquelle s’est rallié le CDH – concerne l’interdiction de la burqa dans les espaces publics et l’autre vise à interdire le voile dans les administrations dépendant du fédéral. Impossible pourtant de connaître le sort qui sera réservé à ces textes, les partis francophones, pour ne citer qu’eux, cherchant un « accommodement raisonnable » (Ecolo), quand ils n’ont pas clôturé leurs « assises » (CDH) ou qu’ils n’ont trouvé aucun point de ralliement, en raison de contingences différentes, en Wallonie et à Bruxelles (le PS). Et Bacquelaine de conclure : « Le MR va tenter de faire avancer ce dossier ! »

Les commentaires sont fermés.