Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/02/2010

QUE DU BONHEUR: CEREMONIE AUX BOZAR: TRISTE COUAC! (DH 28-02-10)

 

panneau_train_la_grande_chaloupe.jpg

Samedi en fin de matinée et dans l'après-midi, les medias ont assailli de coups de fil le cabinet du Premier ministre: la presse voulait savoir si, oui ou non, Yves Leterme était de mauvaise humeur en quittant les Bozar. Pour la petite histoire, c'est André Flahaut qui avait suggéré "urbi et orbi" (sic) le choix d'un lieu neutre pour la cérémonie. Certes, au sortir de celle-ci, le chef du gouvernement n'affichait pas un sourire éclatant. De là à le voir maugréer… Si la RTBF, pour son 13 heures, avait osé ironiser sur le manque de participants à l'hommage aux victimes de l'accident de Hal, certains ministres préféraient y aller d'antiphrases plus mesurées, du genre:"Ce n'était pas un modèle de participation populaire!" Pour rappel, la commémoration avait été décidée par le gouvernement et son organisation laissée à la ministre de l'Intérieur, Annemie Turtelboom. C'est elle et son service du protocole qui ont donc foiré: les familles avaient été mobilisées trop tard et, surtout, celles des blessés avaient presque été "oubliées" au profit de celles des décédés, le personnel de la SNCB étant, lui, peu ou pas au courant… Pas étonnant que, dans l'assemblée, on trouvait plus de politiques que de civils. Ceux-ci étaient 90 pour 700 invitations lancées. Triste couac…

 

 

QUE DU BONHEUR: SCHOUPPE: SES INCULPATIONS VONT_ELLES RESURGIR? (DH 28-02-10)

 

schouppe.jpgLa semaine dernière, nous rappelions combien, du temps de sa gloire à la SNCB, Etienne Schouppe avait toujours juré que son cher souci était l'amélioration du trafic et de la sécurité. Autres faits du passé: l'intérêt de la Justice pour la gestion "à la" Schouppe – le juge Leys l'avait inculpé de faux et usage de faux –, ainsi que le lancement d'une coûteuse revue, "Traveling day", peu avant les élections de 2003. Alors que Schouppe se dit prêt à être entendu, une autre affaire pourrait également resurgir: les opérations de "sale and lease/rent back" menées entre 1988 et 1988, et conclues avec le groupe Ikea. A l'époque, le CA de la SNCB avait rédigé un communiqué lénifiant, "appelant à un dialogue constructif du comité de direction avec le gouvernement." Objectif: "que le contrat de gestion prenne en compte la mobilité durable, le bon fonctionnement de l'entreprise et les engagements sociaux." Amen.

 

QUE DU BONHEUR: MODRIKAMEN RACONTE SES VACANCES A DUBAI (DH 28-02-10)

modrikamendubai.jpgLes médias ont évoqué l'entartage de Me Modrikamen, à Louvain-la-Neuve. Faut-il croire que les discours et postures du philanthrope et avocat des petits actionnaires de Fortis n'aient guère plu au collectif "Pâte brisée", auteur de l'attentat pâtissier. Mercredi encore, jour du drame, le grand homme, sûr de lui comme de l'Univers, avait abordé d'une manière toute personnelle le problème du voile: "Récemment encore, ma femme et moi étions en vacances à Dubaï…" Des propos dignes d'un green de golf plutôt que d'un auditoire universitaire. Plus loin, évoquant le débat sur les signes religieux, le Maître se fit remettre à sa place par une étudiante du kot à projet 'Droit de l'Homme". Après qu'il eut estimé les chrétiens plus "discrets" que les musulmans, la fille le coupa: "Modrikamen (sic), regarde un peu au-dessus de ta tête!" Ce qu'il fit, apercevant deux… grands crucifix. Il tenta prestement de couper les fous rires en suggérant de passer au sujet suivant…