Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/02/2010

SOUS LE REGARD DE LA FLANDRE: WIM DE VILDER: "BEAUCOUP DE FLAMANDS SE SENTENT PLUS CHEZ EUX EN ARDENNES QU'A BRUXELLES" (DH 28-02-10)


Wim_DeVilder.jpg

La Dernière Heure: Bruxelles ou la Wallonie: où va votre préférence?

Wim De Vilder: Pendant ma jeunesse, j'ai vécu à Tervuren. J'allais donc souvent à Bruxelles. Et comme la VRT est située dans la capitale, je connais mieux cette dernière que la Wallonie.

DH: Vous connaissez tout de même un peu le sud du pays?

WDV: J'ai y passé des week-ends avec des amis, dans le Condroz, à Modave plus particulièrement. C'est un coin que j'apprécie.

DH: Y a-t-il d'autres endroits où vous aimez vous rendre?

WDV: Oui, un de mes grands amis habite à Eghezée, dans le Namurois. Un autre ami m'a emmené à Namur, où il avait vécu étant jeune. J'aime beaucoup cette ville: elle est belle, et l'on y mange bien.

DH: Et l'accent namurois dont on parle tant?

WDV: Mon ami l'imite fort bien, surtout quand il fait des blagues sur les Namurois. Par contre, je ne reconnais pas les autres accents…

DH: Et d'autres grandes villes, comme Charleroi…

WDV: J'ai travaillé à Charleroi comme reporter, dans une période dramatique: lors de l'affaire Dutroux. Je sais qu'un musée de la BD s'y trouve, mais aussi qu'il existe une école de la BD carolo. Ceci dit, je ne suis pas très calé en BD…

DH: Pour en rester à la BD, il y a aussi le musée Hergé, à Louvain-la-Neuve?

WDV: C'est un superbe immeuble!

DH: Allez-vous souvent à Liège?

WDV: Cela fait longtemps que j'y suis allé. Je ne la connais pas très bien…

DH: Votre avis sur les Wallons?

WDV; Je les trouve très ouverts, plus ouverts que les Flamands en tout cas. Une des choses qui me frappe chez les Wallons est leurs mails: ils sont toujours élégants. Au contraire, ceux des Flamands vont droit au but, et sont moins élégants.

DH: Vous avez dit que c'est Bruxelles que vous connaissiez le mieux…

WDV: J'y travaille, j'y mange – fort bien, d'ailleurs: Bruxelles compte d'excellents restaurants. Je fréquente ceux qui sont situés près de l'Albertine, mais aussi dans le quartier des Beaux-Arts…

DH: Dans le même quartier, avez-vous visité le musée Magritte, ouvert il y a un an?

WDV: C'est une chose que je dois encore faire. Cependant, il y a urgence parce que des amis hollandais l'ont vu, à ma suggestion. Ils l'ont beaucoup aimé.

DH: D'autres quartiers, dans la capitale?

WDV: Le quartier Louise, l'avenue Louis Bertrand à Schaerbeek: elle ressemble à un grand boulevard et compte beaucoup de maisons "art nouveau". C'est aussi une artère où se trouvent de bons restaurants. Il y a aussi la place Sainte-Catherine et ses environs que j'apprécie beaucoup. Ou les galeries de la Reine: voici quelques semaines, j'y ai découvert la "Mort subite", une brasserie dans le genre de celles que j'aime.

DH: Que retenez-vous du Bruxellois moyen?

WDV: Qui est-il vraiment ce Bruxellois moyen? Je me le demande! Ce n'est pas nécessairement celui qui y travaille. Autre remarque, à Bruxelles, je connais plus de Flamands que de francophones.

DH: Personnellement, vous sentez-vous bien dans la capitale?

WDV: Quand j'étais jeune, je faisais des courses, rue Neuve. Cependant, aujourd'hui, je ne m'y sens plus trop chez moi. Je suis plus à l'aise dans le quartier Dansaert.

DH: Parce que beaucoup de Flamands y vivent?

WDV: Sans doute, mais où que je sois, je fais de mon mieux pour faire comprendre que je suis néerlandophone. Régulièrement, je demande à mes interlocuteurs s'ils parlent flamand…

DH: Votre conclusion?

WDV: Dans les restaurants, on parle assez bien néerlandais, mais dans les magasins, c'est beaucoup moins le cas.

DH: Cela vous dérange-t-il: un peu, beaucoup, fort?

WDV: Pendant la période où j'habitais Tervuren, mais aussi du temps où j'allais à l'école à Woluwe-Saint-Lambert, j'avais l'habitude de parler français quand je me rendais à Bruxelles.

DH: Et aujourd'hui?

WDV: Alors que les Bruxellois francophones savent qu'il y a beaucoup de Flamands dans leur ville, ils ne font pas suffisamment d'efforts pour parler flamand. Ceci dit, pour moi, ce n'est pas véritablement un problème. En revanche, dans mon entourage, certains en sont déçus. Moi pas!

DH: Alors, si ce n'est pas un vrai problème…

WDV: J'estime que, d'un point de vue strictement commercial, dans certains magasins, on ferait mieux d'apprendre le néerlandais. On le fait bien en Wallonie, alors pourquoi pas à Bruxelles? Voilà sans doute le motif pour lequel beaucoup de néerlandophones se sentent plus chez eux dans les Ardennes qu'à Bruxelles…

Mini Quiz DH

DH: Le véritable nom d'Hergé?

WDV: Georges Rémy.

DH: Quels fleuves arrosent Namur?

WDV: La Meuse et la Sambre.

DH: Le bourgmestre de Liège?

WDV: Jean-Claude Van Cauwenberghe?

DH: Non, Willy Demeyer! Dans quel stade joue le Sporting d'Anderlecht?

WDV: Au stade Constant Vanden Stock.

DH: Trois ministres du gouvernement wallon?

WDV: Je connais la coalition qui dirige la Wallonie, mais pour les ministres, je ne vois pas trop. J'essaie quand même: Rudy Demotte, Benoît Lutgen, mais je n'en voie pas d'autres…

Les commentaires sont fermés.