Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/02/2010

SOUS LE REGARD DE LA FLANDRE, MARIANNE THYSSEN: "J'AI PASSE TROIS JOURS DE VACANCES DANS UN HOTEL A BRUXELLES!" (DH 07-02-10)


mariannethyssen.jpg

Cinquième épisode de notre rubrique dominicale: quel regard les Flamands les plus connus – les Bekende Vlamingen (BV) – portent-ils sur nous, Wallons et Bruxellois francophones? Pour rappel, les "BV" sont un peu les people flamands. Cela va de la famille Pfaff à Bart De Wever, en passant par Frank De Winne ou Koen Wauters, le chanteur de Clouseau. Cette semaine, nous avons interrogé Marianne Thyssen, présidente du CD&V et députée européen. Une parfaite bilingue et grande bosseuse.

La Dernière Heure : Quelle image avez-vous de la Wallonie ?

Marianne Thyssen : Celle que j’ai quand j’y passe à bicyclette : de la verdure, plus d’étendue qu’en Flandre.

DH : Votre région préférée, dans le sud du pays ?

MT : La Gaume, sans aucun doute.

DH : Connaissez-vous les régions industrielles : Charleroi, Liège ?

MT : Non ! J’aimerais d’ailleurs voir Liège. Y passer en voiture éveille la curiosité. Mais je n’en ai pas encore eu le temps…

DH : Vraiment ?

MT : Ce week-end, j’ai essayé de rencontrer en une fois « mes » ministres CD&V. C’était impossible et on a donc dû organiser deux réunions.

DH : D’autres villes que vous aimeriez mieux connaître ?

MT : Tournai, sans aucun doute ! Petite fille, j’y ai été en voyage scolaire. Ce dont je me souviens me donne envie d’y retourner.

DH : Selon vos proches, vous aimez aussi Orval et sa bière…

MT : (elle fusille gentiment du regard son porte-parole) C’est vrai, je l’avoue, c’est une région que j’adore. Et c’est ma bière préférée.

DH : Durant vos périples à vélo, vous avez rencontré des Wallons. Quelle typologie en feriez-vous ?

MT : Ils ne sont pas fort différents de Flamands. Sauf qu’ils sont moins stressés.

DH : Vous êtes la deuxième interviewée à dire cela : à quoi l’attribuez-vous ?

MT : Sans doute au fait que ceux que je vois habitent surtout à la campagne.

DH : A quoi est dû, selon vous, le fait que Flamands et Wallons soient proches ? Ce n’est pas une idée fort répandue…

MT : Il y a sans conteste plus de proximité entre Wallons et Flamands qu’entre les premiers et les Français ou entre les seconds et les Hollandais.

DH : Comment considérez-vous les francophones que vous côtoyez en politique ?

MT : Au Parlement européen, je m’entends fort bien avec l’Ecolo Philippe Lambert ou la CDH Anne Delvaux, voire enfin le germanophone Mathieu Grosch.

DH : Quelle langue parlez-vous entre vous ?

MT : On commence nos discussions en parlant chacun sa langue, puis cela varie…

DH : Et Bruxelles, qu’en pensez-vous ?

MT : C’est la ville où je passe l’essentiel de mon temps, puisque j’y travaille. Cette ville devient une vraie métropole. Mais, comme pour la Wallonie, je n’ai pas assez de temps pour flâner en ville…

DH : Depuis que vous y travaillez, Bruxelles s’est-elle dégradée ou améliorée ?

MT : Je ne peux vous répondre qu’au travers des témoignages qu’on m’a donnés. Ils sont plutôt positifs !

DH : Ce qu’on vous a dit ne vous donne pas envie de vous balader ?

MT : Une nouvelle fois, je n’en ai pas le temps. Il y 20 ans, j’aimais me promener dans la capitale, mais ce temps est révolu. C’en est au point qu’il y a peu, à défaut de temps pour partir à l’étranger, j’ai passé deux ou trois nuits dans un hôtel bruxellois. Et là, j’ai pu me balader à ma guise. Cela m’a fort plu.

DH : Quels endroits avez-vous retenus ?

MT : J’ai été dans le quartier du centre de congrès et de l’Albertine – c’est merveilleux ! –, j’ai visité le musée Magritte et d’autres très beaux endroits comme Tour et Taxis, les galeries de la Reine où j’ai été au cinéma, avant de boire un drink.

DH : Une Orval ?

MT : Non, j’aime aussi beaucoup le café !

DH : Quel est la caractère-type du Bruxellois ?

MT : J’y connais surtout des Flamands. Ils donnent l’impression d’être de passage. Un peu comme les étrangers du Parlement européen…

DH : Même à Bruxelles, il y a un véritable éloignement entre Flamands et francophones. Comme dans tout le pays ?

MT : En effet, il y a deux opinions publiques. Pour les connaître, il est bon de lire des journaux des deux langues.

DH : À propos de cette disparité, est-elle définitive ?

MT : On ne peut revenir en arrière.

 

Mini Quiz DH

DH : Trois villes arrosées par la Meuse ?

MT : Namur, Dinant et je n’en vois pas d’autres…

DH : Andenne, Huy, Liège… Le nom du présentateur-vedette de la RTBF ?

MT : Je ne sais vraiment pas…

DH : François De Brigode. Quelle était la compétence principale de Michel Daerden quand il était à la Région wallonne ?

MT : Le Budget !

DH : Exact ! Où joue le Standard de Liège ?

MT : Je ne pourrais le dire.

DH : A Sclessin !

MT : Mon mari ne va pas être content : il regarde beaucoup le foot. Enfant, il a même joué avec Jean-Marie Pfaff…

DH : Dernière question : Qui est bourgmestre de Bruxelles-Ville ?

MT : Freddy Thielemans !

DH : Parfait ! Merci beaucoup.

Les commentaires sont fermés.