Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/11/2009

MIET SMET: "WILFRIED EST TOUJOURS NERVEUX QUAND LE PALAIS L'APPELLE!" (DH 26-11-09)


miet smet.jpg

On le sait, c'est lors d'un séjour à Venise, avec son épouse, Miet Smet, que Wilfried a été rappelé par le Palais, pour préparer le retour d'Yves Leterme aux affaires. Nous avons retrouvé la femme de l'ancien Premier ministre, en Irlande, pour lui demander comment son mari et elles avaient réagi.

La Dernière Heure: C'est la deuxième fois que le Palais vous dérange, lors d'un séjour à l'étranger?

Miet Smet: Tout à fait! Faisant moi-même de la politique, et étant fille d'un homme politique, je n'ai pas été choquée. Si le Palais appelle Wilfried, il doit répondre présent. Nous sommes au service du pays.

DH: Plus généralement, quelle a été la réaction de votre mari?

WM: Après cet appel, il a tout de suite téléphoné au chef de cabinet du Roi pour se faire expliquer la situation du moment.

DH: Etat-il tracassé?

MS: Non, nerveux! Wilfried est toujours nerveux quand le Palais l'appelle pour ce type de mission. Dans la nuit qui a suivi, il a même tenté de trouver un avion pour que nous rentrions le plus vite possible.

DH: Vous étiez à Venise?

MS: Mon mari y donnait une conférence. Nous n'y serons resté qu'une demi-journée et n'avons quasi rien vu. J'espère que mon ami m'offrira un nouveau voyage là-bas…

DH: Vous a-t-il parlé de sa mission, pendant son déroulement?

MS: Bien sûr! Il a trouvé que l'ambiance avait fort changé, parmi les responsables politiques. Elle est bien meilleure.

DH: Avez-vous le même sentiment?

MS: Absolument! Il suffit d'écouter la radio et de regarder la télévision. Et cela se sent des deux côtés: au Nord et au Sud!

DH: Mark Eyskens, lui aussi du CD&V, a trouvé que la mission de votre mari était une perte de temps…

WM: Comme Wilfried l'a dit aux médias, Eyskens est libre de penser ce qu'il veut…

DH: Le même Eyskens a aussi dit que faire appel à votre époux était une humiliation pour Leterme…

WM: Ce n'est pas vrai! La situation est telle – crise économique, chômage, déficit budgétaire… - qu'il vaut mieux qu'Yves se concentre sur ces seuls sujets. S'il s'occupait lui-même du communautaire, il n'aurait pas le temps de faire autre chose. La désignation de Wilfried, puis de Jean-Luc, étaient donc des bonnes choses. Surtout que Wilfried a pleine confiance en Jean-Luc. Moi aussi.

DH: Avoir demandé l'aide de votre mari, puis de Dehaene, ne fait donc pas passer Leterme pour un incapable?

MS: Non! Il est bon d'isoler le dossier BHV. Ce qui a été fait l'a été pour le bien du pays et cela me rend heureuse… (elle laisse échapper quelques sanglots…)

Les commentaires sont fermés.