Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/11/2009

JOSY DUBIE, SENATEUR HONORAIRE: "NON A LA SOLIDARITE GOUVERNEMENTALE!" (DH, 15-11-09)


josy D.jpg

"J'attends toujours un communiqué d'Ecolo concernant la décision du ministre-président wallon d'accorder de nouvelles licences pour les armes de la FN à la Libye." Josy Dubié y va fort, très fort, dans le mail envoyé, vendredi, aux membres du bureau politique d'Ecolo. Il avait déjà transmis oralement le même message, lundi dernier, lors de la réunion des barons Verts, sans résultat. D'où son courriel.

Dubié parle en connaissance de cause: il a été pendant 8 ans vice-président de la commission des Affaires étrangères du Sénat, après 20 années passées comme correspondant de guerre. Selon lui, "des armes légères sont à destruction massive car elles causent la mort de 500.000 personnes par an, selon l'ONU." Et de se défendre d'être contre toute arme. "La FN, dit-il, est une entreprise performante, leader mondial et j'ai un profond respect envers ses travailleurs, mais…" Parce qu'il y a un mais… "L'important n'est pas la fabrication, ou non, d'armes, mais de savoir à qui on les vend." Dans son viseur, le colonel Kadhafi: "Pas question d'envoyer des armes à ce mégalo!", s'emballe Dubié qui rappelle les mille et une frasques, voire les crimes du chef d'Etat libyen. Le Vert analyse ensuite les justifications du ministre-président wallon, Rudy Demotte (PS), selon lequel les armes livrées seront destinées au 32ème bataillon des forces d'élite libyennes afin de protéger un couloir humanitaire menant au Darfour. "C'est un couloir de la mort! Demotte sait-il que c'est un des fils Kadhafi qui commande ce bataillon?", s'interroge Dubié. Lorsqu'on lui fait remarquer que le dirigeant libyen est reçu partout dans le monde, notre interlocuteur répond par un chiffre: 46 milliards de dollars. C'est le poids de la Libye, avec son pétrole. Sans compter le rôle de Kadhafi dans la lutte contre les malheureux africains tentants de quitter leur continent pour l'Europe.

Pour en revenir à Demotte, l'Ecolo brandit l'arrêt du Conseil d'Etat estimant que le risque de voir les armes servir à commettre des violations des droits fondamentaux "suffit à justifier la suspension de l'exécution des actes attaqués." Sans parler d'un autre risque: celui que la Libye vende ces armes à des pays en conflit ou en crise. "Comme la Sierra Leone, l'IRA ou l'ETA qui utilisent des armes de Kadhafi."

Oui mais, politiquement? Saisi par la Ligue belge des Droits de l'Homme, à la demande de Dubié, le même Conseil d'Etat soutient que le ministre-président wallon ne pouvait accorder la licence d'exportation, en affaires courantes. "Demotte a violé la loi", clame l'Ecolo qui a explosé, mardi, au Parlement wallon où il assistait aux débats en tant que spectateur. "On n'a même pas évoqué ce sujet!, l'opposition MR préférant se demander si les armes étaient létales (mortelles), ou non." Et chez Ecolo, partenaire du PS au gouvernement? "C'est le silence radio! On joue au Ponce Pilate!" Conclusion de l'ancien sénateur: "Si la solidarité gouvernementale signifie qu'Ecolo doit s'asseoir sur le dossier, sur l'éthique, je suis contre cette solidarité!" Les Verts n'ont pas fini d'entendre Josy Dubié!

Les commentaires sont fermés.