Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/02/2009

XAVIER DESGAIN: CERTAINS SONT CONTRE LES EOLIENNES PAR PHILOSOPHIE

xavier desgain - PM 05-02-09.jpg

Ancien député Ecolo et chef de groupe pendant 5 ans au Parlement wallon, Xavier Desgain est aujourd'hui retourné à sa base de départ, "par le choix de l'électeur en 2003", comme il dit pieusement. Aucune aigreur, mais de la tristesse, à coup sûr. Reste qu'il est "le" technicien qui prépare certains dossiers pour son parti et que celui-ci n'hésite pas à citer comme référence. Ainsi, les éoliennes dont il a accepté de parler pour Paris Match.

Paris Match: Comment définiriez-vous une éolienne en langage basique?

Xavier Desgain: Ce sont des moulins à vent qui font de l'électricité.

PM: Lorsque l'on en parle, c'est surtout en termes d'inconvénients: pourquoi?

XD: Le motif est simple: elles touchent surtout au paysage et font donc parler d'elles. C'est à ce titre que leur installation nécessite une étude d'incidences sur l'environnement: on ne peut les mettre n'importe où et les riverains ont vraiment leur mot à dire. Ils disposent même d'une possibilité de recours.

PM: Des riverains ou futurs riverains se plaignent pourtant: ces études sont-elles vraiment sérieuses?

XD: Certains projets concrets ont été modifiés suite à ces études. Celles-ci, payées par les promoteurs, sont à ce point précises qu'il est possible de créer des champs d'éoliennes surmesure. Il s'agit d'une réelle garantie pour les habitants. Même si certains sont contre les éoliennes par philosophie

PM: Vous parlez des promoteurs: sont-ils privés ou publics?

XD: A l'heure actuelle, la pose d'éoliennes nécessite toujours une aide publique. Elles ne seront autosuffisantes que vers 2015-2020.

PM: Les éoliennes sont une édification très particulière: quelles sont les règles concrètent qui régissent leur implantation?

XD: Un cadre de référence fort complet a été mis au point. Il ne prévoit pas seulement l'éloignement obligatoire pour installer des éoliennes, mais jusqu'à leur couleur, leur balisage, le bruit maximal supportable…

PM: Certains se plaignent que ce cadre n'ait pas été actualisé…

XD: C'est exact! Les autorités devraient y remédier 

PM: Les éoliennes sont synonymes de variations…

XD: Vous avez raison! Par exemple, la distance maximale entre une éolienne et les habitations les plus proches peut varier en fonction du bruit qu'elle provoque, du risque de voir une pièce se détacher, voire même de l'ombre que peuvent faire ses palles. 

PM: A ce propos, des riverains se plaignent de l'effet stroboscopique des éoliennes: est-ce un réel danger pour la santé?

XD: Je n'ai jamais entendu parler de cas concrets… Il est vrai pourtant que, sur papier, la durée maximale acceptable des reflets du soleil a été calculée: 30 heures par an.

PM: Vous avez parlé du bruit…

XD: Il s'agit d'une donnée qui varie en fonction du relief, de la distance ou de la taille de l'éolienne… Si l'une d'elles totalise entre 100 et 120 décibels à son sommet, à l'intérieur d'une habitation distante de 350 mètres, il n'y aura aucune gêne. L'OMS fixe la norme à 55 décibels, tandis que chez nous, il s'agit de 40 décibels, dans l'habitation la plus proche. Le cadre de référence tient compte de tous ces facteurs.

PM: Pourtant des riverains se plaignent du bruit…

XD: Savez-vous que lorsque le vent se lève, il se fait plus entendre que l'éolienne qu'il dessert…

PM: Léopold Lippens, bourgmestre du Zoute et aîné du tristement célèbre patron de Fortis, s'est fait connaître pour son opposition aux frigos box et aux éoliennes en mer…

XD: (sourires) Il n'a sans doute pas vu le port de Zeebrugge, proche de sa commune. De plus, à une distance de 10 kilomètres, une éolienne ne se voit pas. Et comme la visibilité chez nous permet rarement de voir jusqu'à cette distance… (re-sourires) Ensuite aurait-il oublié que personne n'a jamais songé à placer des éoliennes au bout des brise-lames? Enfin, je noterais qu'il y a quand même une éolienne au port de Zeebrugge: on est loin des jolies vallées fleuries défigurées par de méchantes palles qui tournent en faisant le bruit d'une F1…

PM: Que verriez-vous comme autres inconvénients des éoliennes?

XD: Je citerais le fait qu'elles représentent une source d'énergie qui n'est pas dense: il faut donc beaucoup d'éoliennes pour engendrer une quantité stable d'énergie. À ce titre, elles sont un problème pour les électriciens. Autre nuisance, les dangers pour l'avifaune: les palles d'une éolienne peuvent tourner à des vitesses atteignant 150 Km/h, ce qui est très dangereux pour les oiseaux. Les chauves-souris par exemple, qu'il faut protéger… Si on revient aux inconvénients pour l'homme, les lampes clignotantes des éoliennes peuvent être une gêne: on les oriente désormais vers le ciel.

PM: A votre connaissance, et en toute indépendance, connaîtriez-vous des installations d'éoliennes qui crieraient vengeance?

XD: Non, pas dans l'état de mes connaissances. Je dis cela, tout en précisant que la présence d'éoliennes dans certains paysages peut se discuter. De même, la pseudo baisse de valeur des biens immobiliers proches des éoliennes qui est totalement subjective. Pour tous ces motifs, la répartition des éoliennes –, – le terme technique est: le mitage – représente souvent une bonne solution.

PM: Après les inconvénients, les avantages des éoliennes: quels sont-ils?

XD: L'éolienne est actionnée par une énergie qui sera toujours là: le vent est inépuisable. Il serait idiot de ne pas s'en servir! Autre avantage, cette énergie est fabriquée chez nous: on ne doit pas aller la chercher ailleurs. Ensuite, l'éolienne participe à la réduction du gaz à effet de serre: une seule d'entre elles produit 25 grammes de CO2 par kilowatt/heure contre 456 pour une centrale au gaz, et un kilo pour une ancienne centrale au charbon. Avantage suivant, leur répartition sur terre et sur mer diminue l'utilisation des lignes à haute tension: l'électricité fournie par l'éolienne arrive plus facilement chez les habitants puisqu'elle est plus proche de chez eux. Ensuite, une éolienne est fabriquée en matériaux presque tous recyclables. Enfin, de manière indirecte, les éoliennes permettent de prévoir et d'analyser les vents. C'est plus important qu'il n'y paraît, notre pays étant reconnu en matière de météo.

PM: Une éolienne qui ne tourne pas est souvent considérée comme coupable: un peu comme une centrale qui ne fonctionnerait pas…

XD: C'est oublier qu'il existe d'autres sources renouvelables qui prennent le relais: les biomasses ou les centrales comme celle de pompage-turbinage de Coo qui permet d'équilibrer l'ensemble des énergies écologiques.

PM: La Belgique est-elle un bon pays d'accueil pour les éoliennes?

XD: Toutes les parties du pays ne sont pas égales: il y a plus de vent sur les plateaux de moyenne ou de haute altitude que sur les parties les moins vallonnées. Pourtant, grâce aux avancées technologiques, il est possible d'optimaliser les sites moyennement venteux. Reste que la configuration de la Wallonie la rend plus accueillante aux éoliennes que la Flandre. En règle générale, je dirais que le potentiel belge est raisonnable.

PM: Il y a aussi la mer du Nord…

XD: Là, le potentiel est extraordinaire: sait-on que la partie "belge" fait 1.320 km2? Quant à son étendue totale, il devrait permettre une utilisation gigantesque. Au point que les écologistes européens proposent d'en faire une utilisation internationale. Un peu comme les accords entre pays pour l'arrivée du pétrole via les pipelines, on pourrait concevoir une Union européenne des énergies renouvelables: celle qui est captée grâce au vent serait échangée contre celle des barrages. Du donnant-donnant, en quelque sorte…

PM: L'étendue du territoire belge est-elle suffisante pour avoir une quantité stable d'énergie éolienne?

XD: Non, mais l'Europe, elle, est assez grande…

PM: Comment palier le fait que l'offre de cette énergie verte a des hauts et des bas?

XD: En demandant par exemple aux utilisateurs de réduire leur consommation, comme c'est prévu dans certains contrats.

PM: Existe-t-il des nombres maximaux et minimaux du nombre d'éoliennes qui peuvent former un champ?

XD: Couvin est connue pour avoir un champ d'une seule éolienne. En Belgique, les plus grands champs font 17 éoliennes.

PM: On entend souvent: pas au fond de mon jardin! Comme le TGV…

XD: C'est parfois justifié! Cependant, de même que pour le TGV, le travail a été fait pour une bonne intégration des éoliennes.

PM: Que est la place de l'énergie éolienne?

XD: En 2030, elle représentera 5% de la totalité des énergies.

PM: Les éoliennes de mer sont-elles reprises dans ces 5%?

XD: Non, celles-ci pourraient représenter jusqu'à 10 ou 15% de l'énergie.

PM: Plus prosaïquement, la partie belge de la mer du Nord appartient-elle à la Flandre?

XD: Nous vivons encore dans un pays fédéral. Et, en matière d'éoliennes de mer, il existe un projet, "C Power", qui est le premier à avoir reçu un permis: la Wallonie y détient 40% et la Flandre n'y est pas.

PM: En cas de scission du pays, la Wallonie perdrait-elle l'accès à l'énergie des éoliennes de mer?

XD: C'est une autre histoire

 

Quelques chiffres:

-      L'énergie renouvelable en Belgique concerne 450.000 ménages.

-      Une éolienne peut démarrer quand le vent est à 3 m/sec et elle s'arrête, pour raison de sécurité, quand il est à 25 m/sec (90 Km/h).

-      En Wallonie, une éolienne tourne plus de 80% du temps.

-      98% des matériaux composant une éolienne est recyclable. Les 2% restants concernent les palles en fibre de verre.

-      Chez nous, une éolienne moyenne consomme de 0,8 à 4 MW/an pour tourner, alors qu'elle produit 4.400 MW/an (à savoir la consommation de 1.250 ménages).

-      La durée de vie moyenne d'une éolienne est de 20 ans.

-      Vue à 500 m, une palle qui tourne à 150 m de hauteur peut être masquée par un arbre de 15 m de haut situé à 50 mètres de l'observateur.

-      Le charroi nécessaire à l'installation d'une éolienne est de 100 camions. Soit l'équivalent de la construction d'une grande maison.

-      Le coût du démontage d'une éolienne est de 30.000 à 60.000 €.

-      En Belgique, 150.000 personnes ont une activité liée à l'éolienne. Et en Europe, 368.000 nouveaux emplois devraient être créés dans le même secteur, d'ici 2020.

-      À Eecklo en Flandre, 12.000 citoyens ont décidé d'investir dans un projet éolien. À Houyet, en Wallonie, ils sont un millier à avoir créé "Allons en vent".

-      Au Danemark, la diminution des émissions de CO2 est (d)étonnante: de 980 g de CO2/kWh durant les années 80 à 590 g, aujourd'hui.

-       À l'horizon 2020, l'Allemagne pourrait intégrer 30% d'énergie de source éolienne dans son réseau. Pour l'Europe, la moyenne actuelle est de 20%.

-      En Espagne, une éolienne rembourse sa dette énergétique en sept mois. Chez nous, c'est en moins d'un an.

-      En Hollande, le taux de développement de l'énergie éolienne est de 4,5 MW par habitant et par km2. Soit 5 fois plus que chez nous qui avons pourtant une densité d'habitants fort comparable.

 

Commentaires

Bonjour,

Pale avec 2 L et pallier (le verbe) avec un L, c'est déjà triste quand on parle d'éoliennes. Mais diviser une puissance par un temps (MW/an), c'est sombrer dans l'hérésie. Ça me glace le sang en ce sens que ça contribue à faire passer les gens bien inentionnés pour de doux rêveurs incompétents.

Écrit par : L'emm... | 27/01/2010

Bonjour,

Soyez honnête et ne dites pas "certains" sont contre mais plutôt beaucoup sont contre. Cette façon de minimiser le nombre de mécontents ne vous honore pas bien du contraire. D'autant plus que vous n'avez pas encore compris que ce grand nombre de mécontents ne sont pas CONTRE l'éolien en tant que philosophie mais contre leur implantation dans nos belles contrées très paysagères. C'est faire preuve d'une sacrée mauvaise foi que de ne pas admettre que la meilleure place de celles-ci est en mer où leur rendement est nettement supérieur pour une nuisance visuelle et sonore bien plus faible. Cette obstination à vouloir les implanter en on-shore ne peut que cacher d'obscurs et malsains desseins. Votre écologie d'aujourd'hui est aux antipodes de celle de nos parents , la vraie, celle qui défendait les paysages et les gens de l'agression industrielle .. l'écologie d'aujourd'hui est terriblement industrielle et vénale ... nous sommes de plus en plus ,parmi les VRAIS écologistes, a avoir décidé de ne plus voter écolo car ce parti ne défendra jamais plus la nature comme elle devrait l'être .. cette nouvelle écologie pue l'hypocrisie et l'argent auxquels on peut encore ajouter anti-sociale car il faut vraiment être malhonnête pour avoir inventer un système dans lequel les investissements sont communautarisés mais les revenus en sont privatisés. Décidément votre écologie moderne me dégoûte.

Écrit par : Jo_6466 | 14/01/2012

Les commentaires sont fermés.