Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/02/2009

Que du bonheur (08-02-09)

simons - quedub 08-02-09.jpg
Simons, bourreau de travail

Passé d'Ecolo au PS, Henri Simons n'avait pas vu ce transfert approuvé par l'électeur dont le vote, aux communales de 2006, l'avait laissé sur la touche. Après cet échec, le bourgmestre de Bruxelles-Ville, Freddy Thielemans, a repêché son ami en le plaçant à la tête de l'Atomium. Financièrement, l'ancien Vert ne s'en tirait pas trop mal, même si, à l'intérieur de l'institution, on ne voit guère le "chargé de direction". C'est qu'en outre, Simons est aussi président-gérant de la sprl City Tools. Celle-ci traite des "métiers de la Ville": cela va de l'interface entre secteurs public et privé à l'assistance à la maîtrise d'ouvrages, en passant par la guidance généraliste en éco-construction. Estimant sans doute n'être pas suffisamment occupé – il est aussi enseignant –, le néo-socialiste est, depuis peu, expert au cabinet de Paul Magnette. C'est ce qu'indique le site du ministre du Climat et de l'Energie. Un homme courageux, cet Henri Simons…

Coupe du Monde 2018: rêve éveillé?

Sepp Blatter a donc déclaré que la priorité dans l’attribution de l’organisation du Mondial 2018 irait aux candidatures uniques, écartant donc le couple belgo-hollandais. Ce n'est pas la première fois que le président de la FIFA brandit une telle menace. Plus terre-à-terre, certains se posent d'autres questions sur notre candidature. Ainsi, à propos des stades: notre pays n'est nulle part, ou pas loin de nulle part. Et l'on ne parle même pas de l'incertitude concernant le grand stade bruxellois… Autre question, la Belgique est-elle suffisamment équipée en infrastructures hôtelières: on parle bien entendu de celles capables d'accueillir les supporters lambda (on imagine mal des milliers de supporters faire la navette avec la Ville Lumière). Autre points noirs, il y a quelques candidats sérieux, comme la Grande-Bretagne. Les partisans des belgo-hollandais vous répondront que les JO de 2012 0 à Londres interdisent de facto l'Angleterre de la course au Mondial. Un simple coup d'œil sur la liste des événements sportifs des dernières décennies vous démontrera le contraire… 

clerfayt - quedub 08-02-09.jpgClerfayt: candidature mort-née pour les régionales?

Interrogée à Bel RTL sur la liste du MR bruxellois pour les régionales de juin, la présidente des libéraux de la capitale, Françoise Bertieaux, a botté en touche. "C'est Didier Reynders qui décidera" a-t-elle lâché en substance. Dans l'entourage du président, on évalue à une, voire deux semaines le délai pour que la décision soit rendue publique. Il n'empêche, cela bouge sous les crânes. La candidature de Bernard Clerfayt, évoquée depuis tout un temps, semble n'être plus d'actualité. Certes, dans le clan Reynders, on estime le Schaerbeekois plus "MR" que Gosuin, jugé "FDF pointu". Sachant que cette hypothèse passe mal au sein des troupes de Maingain, la candidature d'Armand De Decker reprend du poil de la bête. Enfin, aux grincheux qui s'étonnent du retard du MR à se décider, les proches du Grand Schtroumpf jurent que la décision tombera avant le scrutin, et plus précisément, pour début mars. C'est toujours ça!

DN: engagez-vous qu'ils disaient!

Depuis tout un temps, la Défense Nationale essaie d'attirer des candidats à la carrière militaire. Or tout n'est pas aussi rose que le laisse entrevoir la pub de l'armée: les chiffres démontrent en effet que 70% des jeunes candidats en 2009 rejoindront la vie civile avec des séquelles physiques ou psychologiques. Ce n'est pas nous qui l'affirmons, mais le général Testelmans. Il l'a fait, lors d'un briefing au Land Info Day, fin janvier. Sur les 1.200 à 1.500 candidats que le ministre promet donc d'engager, il en restera donc 400. De manière plus précise, les principales raisons du dégagement sont: les difficultés du passage devant la commission médicale (CMAR), les véritables problèmes physiques ou de santé, la déception des candidats face à ce qu'ils espéraient, l'attitude (!) de la hiérarchie… Pas jojo, la vie de soldat!

close - quedub 08-02-09.jpgLes amis de mes amis…

Le conseil d'administration d'Iris vient de désigner Etienne Wéry au poste d'administrateur délégué. L'homme est actuellement directeur financier de la RTBF. Il prendra ses nouvelles fonctions en mai.

Sa nomination n'a évidemment rien à voir, mais alors rien du tout avec le fait qu'il est familialement très proche de Philippe Close, président d'iris. Qu'alliez-vous croire?

La phrase de la semaine

"Des sanctions pour la mauvaise gouvernance de Fortis ? C'est aller en prison!" (François Martou, ancien président des Mutualités chrétiennes et ancien Régent de la Banque Nationale, à Questions à la Une, sur la RTBF.)

Les commentaires sont fermés.