Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/12/2008

MR et VLD dans l'opposition? Le souvenir de Poupehan…

 

poupehan - DH 24-12-08.jpg

Avant-hier lundi, le Roi a donc décidé du retour à l'avant-scène de l'ex-multi Premier ministre, Wilfried Martens, et, sans doute dans l'ombre, de son ancienne âme damnée, Jean-Luc Dehaene: seule l'ampleur de la crise pourrait justifier l'appel du Palais à ces deux dinosaures. Cependant, la juxtaposition de ces deux noms a dû rappeler aux plus anciens l'époque dite "du groupe de Poupehan". A la base, une humble demeure qu'Hubert Detremmerie, président de la COB devenue la BACOB, et ami de Martens, possédait dans ce village de la Semois, surtout connu pour son tabac. Entre 1982 et 1987, l'homme y conviera régulièrement son mentor, ainsi que deux autres proches, Jef Houtuys, grand manitou du syndicat chrétien, et Fons Verplaetse, chef de cabinet de Martens avant de devenir gouverneur de la Banque Nationale. Ministre des Affaires sociales et des Réformes institutionnelles, Dehaene a refusé d'être du lot. Les épouses respectives des quatre hommes les accompagneront, lors des nombreux week-ends durant lesquels les époux referont le monde. L'ancien journaliste du Standaard et auteur de passionnant ouvrages politiques, Hugo De Ridder, sera le premier à dévoiler ces caucus, Wilfried Martens les authentifiant dans ses "Mémoires pour mon pays". Lors d'interminables promenades, le "groupe de Poupehan" discutera de l'amélioration du sort de la population, de la fin du dramatique effet boule de neige de la dette publique et de toutes ces sortes de dossiers, peu joyeux.

 

 

Wilfried Martens présente aujourd'hui Poupehan comme "quatre amis partageant les mêmes convictions (et qui) s'efforcent, en coulisses, d'accélérer le redressement économique du pays". Ces réunions entre potes n'en portent pas moins une forte odeur de souffre, avec le débarquement des libéraux de Jean Gol et du "sale gamin", Guy Verhofstadt. Ce sera chose faite, 147 jours après les élections du 13 décembre 1987, Wilfried Martens constituant son dernier gouvernement, préparé par Jean-Luc Dehaene. PRL et PVV en seront exclus, au profit du PS et du SP . L'histoire du tandem Martens-Dehaene va-t-elle se répéter, le premier devenant le faiseur de Roi du second?

 

 

Les commentaires sont fermés.