Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/12/2008

Demannez gouverneur: l'effet dominos…

demannez - DH 28-11-08.jpgNotre information sur l'accession de Jean Demannez au poste de gouverneur de Bruxelles mérite y revenir. On sait que d'autres avant lui avaient refusé la place bien rémunérée et tout, sauf stressante. Pour Magda De Galan, un problème de pension se posait. Françoise Dupuis compte bien rempiler au sein du gouvernement bruxellois, en juin prochain, mais beaucoup estiment qu'elle rêve tout haut. Enfin, Eric Tomas (60) lorgne vers le maïorat d'Anderlecht qu'il espère ravir au MR, en 2012. Adepte de la pensée d'André Cools, "Les meilleurs candidats sont ceux qui ne le sont pas", Jean Demannez ne s'est jamais mis en prétention. Charles Picqué et Philippe Moureaux ont songé à lui, leur accord étant scellé, dans une sympathique maison de bouche.

La désignation de Demannez impliquera des mouvements en cascade. A Saint-Josse, d'abord: recordman en voix de préférences, Emir Kir peut revendiquer le maïorat. Mais Philippe Moureaux, président de la fédération bruxelloise du PS, lui a mis en marché en mains: "Si tu deviens bourgmestre, tu dois renoncer à ton secrétariat d'Etat." Kir se tâterait. Un élément pourrait cependant indiquer qu'il a décidé à faire le grand saut: sa volonté de recaser son chef de cabinet, Vincent Jumeau, à la tête de Bruxelles Propreté. Avec Kir, le parachute doré devient "parachute déchets. Si le secrétaire d'Etat se repliait sur Saint-Josse, il devrait être remplacé au gouvernement bruxellois. Et là, c'est la bouteille à encre, tant les candidats son nombreux. Enfin, il conviendrait de trouver un remplaçant à Demannez qui est, depuis peu, président du CA du Botanique. Henri Simons, recalé au précédent tour, pourrait se représenter. On le sait candidat à tout…

 

Les commentaires sont fermés.